"Lignes de Vies : La Cité Frugès - Le Corbusier d'un habitat ouvrier au Patrimoine mondial" avec Archimuse

Inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité de l’UNESCO parmi une liste d'œuvre de Le Corbusier depuis juillet 2016, l'association Archimuse souhaite replacer cet habitat ouvrier qu'est la cité Frugès-Le Corbusier dans son contexte pessacais.


À l'approche du centenaire de la construction de la Cité (2024-2026), l'association des étudiants du master Patrimoine et musées de l’Université Bordeaux Montaigne propose, en partenariat avec la ville de Pessac, une programmation culturelle en abordant la pluralité d’aspects liée aux habitations par la mise en place d’actions de médiation et la conception de plusieurs expositions, à Bordeaux, à Pessac et sur le site même et met en lumière les interactions entre les individus qui ont fait et font vivre la Cité Frugès-Le Corbusier et l'architecture.

▶️ DEUX EXPOSITIONS À BORDEAUX ET PESSAC

2 expositions "Lignes de Vies : La Cité Frugès-Le Corbusier, d'un habitat ouvrier au patrimoine mondial" du 28 janvier au 15 février à l’espace Saint-Rémi à Bordeaux et à Pessac où aura lieu un parcours au sein de la Cité Frugès-Le Corbusier. Ces expositions s’articulent autour des trois axes majeurs que nous souhaitons mettre en valeur : l’architecture, le projet architectural, les habitants d’hier et d’aujourd’hui et les productions réalisées tout au long de l’année avec nos différents partenaires.

C'est une cité-jardin commandé par l'industriel sucrier Henry Frugès pour ses ouvriers à Le Corbusier dans les années 1920. Le but est de construire une cinquantaine de logements sains, hygiénique et lumineux, en effet, durant cette période, la plupart des ouvriers vivent dans des taudis.

Cette cité construite en 2 ans, entre 1924 et 1926, est un rare exemple en Nouvelle Aquitaine d'une architecture moderne tournée vers le logement social et l'humain.

▶️ L’ASSOCIATION ARCHIMUSE-BORDEAUX

Elle a pour but de promouvoir des actions de médiation et de mise en valeur du patrimoine. Elle propose depuis  2011 un programme annuel de valorisation du patrimoine soutenu par des professionnels.

Elle est composée d’étudiant·es du master Patrimoine et musées de l’Université Bordeaux Montaigne. L'association fait aujourd’hui partie du paysage culturel bordelais et aquitain. Créée dans le but de promouvoir des actions de médiation et de valorisation du patrimoine local et régional, Archimuse intervient auprès de nombreux partenaires et acteurs de la vie culturelle et patrimoniale. Chaque année ses membres mettent en oeuvre un projet professionnel porté par leur association. Organisés en plusieurs groupes, ils doivent tout penser et réaliser, de la logistique à la communication, en passant par les recherches documentaires, la scénographie, la régie ou encore la médiation auprès du public.


En savoir plus : https://www.archimusebordeaux.com/

 


Audrey Braussaud présente l'exposition jusqu'au mardi 15 février 2022 à l'espace Saint-Rémi à Bordeaux

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat