Bilan touristique 2021 dans la métropole bordelaise

La destination Bordeaux affiche un bilan touristique en progression en 2021 et enregistre des signaux positifs pour 2022.


Meilleur que 2020 et au-delà de ce qui avait été espéré : le bilan touristique 2021 dans la métropole bordelaise affiche des indicateurs en progression, portés par un second semestre positif. Suivant le rythme des restrictions sanitaires, les résultats sont contrastés sur l’année, avec un premier semestre quasiment à l’arrêt, un été qui a signé le début d’une embellie, une reprise dense à l’automne portée par les événements professionnels qui s’est confirmée jusqu’au mois de novembre. Bordeaux tire son épingle du jeu en 2021 avec un taux d’occupation hôtelier à 46% soit +15 points comparé à 2020, encore 24 points derrière les résultats de 2019.

L’anticipation, l’adaptabilité et la résilience dont a fait preuve l’écosystème touristique, associées aux actions menées par l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole dans le cadre du plan de relance financé par Bordeaux Métropole, ont permis une reprise rapide de l’activité.

L’attractivité de la destination tant sur le volet loisirs que professionnel, le besoin de se réunir et l’envie d’ailleurs des Européens qui sont revenus dès que les conditions de voyage le leur ont permis, ne se démentent pas. Fort de ce constat et compte tenu du retour progressif des visiteurs en provenance de l’étranger, les projections 2022 pour le tourisme bordelais sont très favorables et laissent entrevoir un scénario positif (sous réserve de l’évolution du conflit russo-ukrainien).


✔️ La fréquentation dans les lieux touristiques

Les visiteurs ont été plus nombreux à fréquenter l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole en 2021, avec 230.000 personnes accueillies soit une hausse de 33% par rapport à 2020.

Cela représente 36% de la fréquentation atteinte en 2019, un écart expliqué par la faible présence des visiteurs étrangers qui pèsent à hauteur de 31% en 2021, d’ordinaire fortement représentés dans les statistiques de l’OTCBM. On note néanmoins le retour progressif de nos voisins proches (Espagne, Belgique, Allemagne, Suisse) et une belle progression de la clientèle américaine par rapport à 2020, mais toujours loin des volumes de 2019. A souligner : l’absence des Britanniques dans le TOP 5 des nationalités étrangères, expliquée par le contexte pandémique au Royaume-Uni et par les effets du Brexit sur les voyages.

✔️ Le tourisme d’affaires, levier puissant pour une reprise dynamique de l’activité touristique

Après plusieurs mois d’activité à l’arrêt ou ralentie, les rencontres professionnelles ont été moteur dans la reprise de l’activité touristique bordelaise de septembre à mi-novembre, notamment avec l’accueil de 3 congrès parmi les plus importants au niveau national (USH HLM, Ordre des experts comptables et AFVAC) réunissant près de 20.000 participants au total. Une très forte volonté de la part des entreprises de réunir leurs salariés s’est également fait ressentir dès la levée des restrictions.

En 2021, les rencontres professionnelles ont généré 97 millions d’euros de retombées économique.

✔️ Des visites de ville en forte hausse

Depuis 2020, l’office de tourisme a complétement adapté son programme de visites guidées afin de proposer une offre qui séduise les touristes mais également les locaux dans l’idée de les inviter à porter un autre regard sur le territoire. Grâce à des balades plus insolites, plus ludiques, avec des thématiques variées et les actions de promotion « Bordeaux vous envoie balader », l’office de tourisme a su toucher cette clientèle avec 12.400 participants en 2021 soit une croissance de 50% par rapport à 2019.

✔️ Cap sur 2022 : vers un tourisme et des événements plus responsables

Face aux enjeux environnementaux et sociétaux, à l’évolution des habitudes et attentes en matière de voyage, aux changements dans les comportements des organisateurs d’évènements professionnels, Bordeaux a mesuré l’importance de faire évoluer le tourisme dans la bonne direction, et a fait le choix de s’engager encore plus franchement pour faire de la métropole une destination exemplaire et reconnue de tourisme et d’évènementiel responsables.



Olivier Occelli, directeur général de l'Office de tourisme et des congrès de Bordeaux métropole.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat