"Littérature en jardin", un festival de littérature, d’art, de nature et de patrimoine

Le festival réaffirme son attention au "génie des lieux" à six reprises dans des espaces naturels remarquables de Gironde et de Dordogne, pour découvrir des propositions artistiques originales tout en profitant de la nature.



À la Villa gallo-romaine de Plassac comme au château de Montaigne, il est possible découvrir ou redécouvrir avec les auteurs contemporains qui les relisent passionnément, les épopées homériques, les grands poèmes latins ou les mystères des Métamorphoses.

"Au jardin" est le thème d’une journée « nature » à partager avec Gilles Clément, Ryoko Sekiguchi, Naomi Mutoh, Christian Prigent et Cécile Delacherie dans le somptueux parc arboré du château Dassault et sous le titre « poésie et résistance écologique » au château d’Anglade à Izon, vous pourrez rencontrer les auteurs engagés pour sa préservation.

À Lormont, dans le parc de la villa Valmont, destination l'Italie visiter les jardins réels ou imaginaires des récits de Marco Martella ou écouter la poésie engagée d’Erri De Luca, incarnée par Éric Chevance et Daniel Strugeon.

Enfin, sur les quais de Libourne, profitant du passage du Tour de France, un hommage poétique et burlesque au vélo sera rendu.

La présence de la Dordogne, de l’Estuaire, des vignes et des jardins « en mouvement », renforcent le caractère atmosphérique de ce festival et l’esprit des lieux sera présent tout au long de la manifestation.

Associés à des propositions musicales, dessinées, cinématographiques et dansées, ces rendez-vous littéraires sont une heureuse manière d’entrer dans l’été du vendredi 2 au samedi 10 juillet 2021



En savoir plus : http://permanencesdelalitterature.fr/


Écoutez Marie-Laure Picot, directrice de "Permanences de la littérature" et programmatrice du festival.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat