HelloAsso fête ses 10 ans et reste elle aussi mobilisée pendant la crise sanitaire du Covid-19

HelloAsso a permis en 2019 à plus de 100 000 acteurs du monde associatif de récolter plus de 100 000 000 d’euros. Sur cette même année, la plateforme enregistre une hausse de 66% du nombre d’associations utilisant ses outils. Le tout en conservant un modèle d’affaire alternatif : proposer des services entièrement gratuits et fonctionner sur les seules contributions volontaires des particuliers.


Co-fondée en 2009 par Léa Thomassin, HelloAsso, entreprise sociale agrémentée ESUS (entreprise solidaire d'utilité sociale), a été pensée pour accompagner les associations dans la transition numérique sur un point clé de leur existence : le financement. Aujourd’hui première solution de paiement alternative et gratuite des associations et des clubs en France, HelloAsso a permis en 10 ans à plus de 2 millions de personnes de contribuer à l’action des 100 000 associations inscrites sur le site.

En 10 ans, le modèle économique est resté le même. 100% de ce qui est collecté via les outils gratuits HelloAsso est versé sur le compte bancaire de l’association ; la seule source de revenus de l’entreprise provient directement des contributions volontaires des particuliers. En 2019, près de la moitié (49%) de celles et ceux qui ont fait un paiement via HelloAsso en ont laissé une et ont ainsi contribué à son fonctionnement. Ainsi, près de 700 000 internautes ont pris part à l’aventure HelloAsso. Avec une contribution moyenne de 1,67€, ce sont au total 3,5 millions d’euros qui ont permis d’assurer les frais de fonctionnement de la plateforme (serveurs, locaux, etc.) ainsi que de salarier les 65 personnes qui y travaillent.

 « 2019 a été une année spéciale pour HelloAsso avec de nombreux caps importants franchis : 200 millions d’euros collectés depuis la création, 100 000 associations inscrites. Ces chiffres sont tout autant à mettre à l’honneur de l’équipe qu’à celui de l’ensemble des associations qui amorcent leur virage numérique. Il reste encore du chemin à parcourir et notre objectif est clair : grandir et venir en aide à encore plus d’associations, sans rien changer de ce qui fait notre spécificité », précise Léa Thomassin, co-fondatrice et présidente de HelloAsso.

En termes de typologie des associations ayant recours à HelloAsso, si les organisations dédiées aux arts et à la culture arrivent en tête (23%), les secteurs sont variés :  

Le nombre de projets lui aussi progresse : 146 000 projets créés cette année avec l’aide des outils mis à disposition de la plateforme dont :
- 48 % de billetteries : spectacles, tournois, conférences, tombolas…  L’outil le plus plébiscité par les associations.
- 23 % de campagnes d’adhésion. Outil particulièrement sollicité lors de la rentrée scolaire : 40% des campagnes d’adhésion créées en 2019 l’ont été de juillet à septembre.
- 9 % de campagnes de financement participatif. En moyenne, les internautes ont participé aux projets des associations à hauteur de 59€ et la campagne la plus réussie aura été “Notre Affaire à tous” pour la justice climatique qui aura atteint 542% de son objectif !
- 10 % de campagnes de dons : La générosité des donateurs et donatrices était en moyenne autour de 62€ en 2019 sur les campagnes de dons.
- 10% de formulaires de vente

A propos de HelloAsso :

HelloAsso est la première solution de paiement alternative des associations et des clubs en France. Elle leur fournit les outils leur permettant de gagner du temps dans la gestion de leurs activités associatives : billetterie en ligne, paiement des adhésions, collecte de dons, vente de biens et services, campagne de financement participatif. Ayant fait le choix de rester intégralement gratuite, HelloAsso repose sur un modèle économique basé sur les contributions volontaires. Laissées par les internautes au moment de leur paiement, elles assurent le fonctionnement de la plateforme.

Basé à Bordeaux, HelloAsso est présidé par Léa Thomassin également co-fondatrice. HelloAsso dispose de 4 antennes de coordination territoriale supplémentaires, ouvertes en 2018, au plus près du tissu associatif local : à Nantes, Lille, Lyon et Montpellier. 100 000 associations utilisent les outils fournis par les 65 salariés de l'équipe HelloAsso. Près de 160 millions d'euros ont été récoltés via la plateforme, depuis 10 ans.

HelloAsso reste elle aussi mobilisée pendant la crise sanitaire du Covid-19. Si elle ne peut pas faire plus dans son modèle que la gratuité des outils qu’elle propose déjà aux associations, HelloAsso souhaite pouvoir les aider autrement et alerter sur l'importance de les soutenir dans les semaines à venir. Ayant des situations financières souvent fragiles et dépendant du travail bénévole dans 90% des cas, elles seront en effet les premières à pâtir de la crise sanitaire, voire même pour certaines être amenées à disparaître. Ainsi, HelloAsso se propose de se faire le porte-voix des organisations et notamment de celles ayant vocation à mobiliser et/ou à avoir un impact contre la pandémie afin que celles-ci aient le maximum de moyens d’action. Concrètement : faire caisse de résonance de projets publiés sur la plateforme qui font l'objet d'un appel à la générosité du public de manière générale. Comme par exemple avec Siel Bleu (association qui accompagne les plus fragiles pour améliorer leur état de santé) qui fait appel à la générosité du public pour pérenniser leur activité.


En savoir plus : https://www.helloasso.com/


Écoutez Charlie Tronche.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat