Observatoire bordelais de l’égalité

Observatoire bordelais de l’égalité

Dans le cadre de sa politique générale, la Ville de Bordeaux encourage la promotion d’une politique transversale et novatrice dans la lutte contre toutes les discriminations.


Alain Juppé a, le lundi 6 octobre, installé l’Observatoire bordelais de l’égalité. Cette instance composée d’universitaires en sciences sociales, politiques, en droit et d’acteurs associatifs a pour mission de réaliser un diagnostic sur le territoire de Bordeaux avec, pour objectif, la rédaction d’un plan local de lutte contre les discriminations.

La ville a développé plusieurs dispositifs en matière d'action contre les discriminations et pour l'égalité notamment au travers du Comité bordelais de veille et d’action contre les discriminations et pour l’égalité  (COBADE) et adopté un plan municipal pour renforcer son action (le Plan pour l’Égalité entre les Femmes et les Hommes), voté lors du conseil municipal de janvier 2014, dans le cadre la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale signée en Mai 2013).

Les personnes discriminées n’ont cependant pas toujours conscience du phénomène de rejet dont elles sont victimes ; dans le cas où l’intention est manifeste, de nombreuses victimes hésitent à porter plainte (manque d’information, lourdeur du combat judiciaire, craintes …). Les plaintes ne donnent donc qu’une information très partielle et incomplète des délits liés aux discriminations.

Scientifiques et acteurs de terrain
C’est donc pour permettre une meilleure connaissance et compréhension des phénomènes discriminatoires sur son territoire que la Ville de Bordeaux a créé l’Observatoire bordelais de l’égalité (OBE), composé d’universitaires en sciences sociales tels François Dubet et Johanna Dagorn, en sciences politiques comme Jean Petaux ou en droit comme Martine Moga, d’acteurs associatifs tels que la Licra, le Girofard, Infodroit, le délégué du Défenseur des droits et d’élus de la municipalité.

Présidé par Marik Fétouh, adjoint au maire à l’égalité et la citoyenneté, il a pour mission de réaliser un diagnostic quantitatif et qualitatif des discriminations sur le territoire de Bordeaux préalable à la rédaction du Plan local de lutte contre les discriminations voulu par Alain Juppé. L’OBE a élaboré une enquête à remplir en ligne à l’adresse suivante : https://egalite.bordeaux.fr. Les premiers résultats seront disponibles en novembre et permettront de mettre en place des focus-groupes par situation de discriminations les plus fréquentes (emploi, logement…), qui seront animés par un sociologue. Cette analyse qualitative complétera l’enquête via internet et un rapport sera publié au second trimestre 2015.

Appel à projets « Bordeaux pour l’égalité 2014 »
9 associations ont, parallèlement, été distinguées dans le cadre de l’appel à projets « Bordeaux pour l’égalité 2014 ». Cet appel à projets sur le thème de la lutte contre les discriminations était ouvert à tous les bordelais, dans le cadre d’une action collective portée par une association selon des critères liés à l’impact sur la Lutte Contre les Discriminations, la faisabilité du projet, son originalité, son descriptif et la présentation

Les projets lauréats recevront une aide financière : Le Girofard, Les entretiens de l’excellence, la Cimade (Comité inter mouvement auprès des évacués) le Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles en Gironde, Infodroit, Reg’art, Apprentissa’jeu, L’Autre cercle Aquitaine et Association nationale Le Refuge

En savoir plus : Observatoire bordelais de l’égalité


Écoutez Marik Fetouh.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT