Portrait[s] 2017 fait son festival dans les bibliothèques de Gironde, d'octobre à décembre

Portrait[s] 2017 fait son festival dans les bibliothèques de Gironde, d'octobre à décembre

D'octobre à décembre, avec le Département de la Gironde, le portrait s’écrit, s'illustre, se chante, se danse, s'écoute, se joue dans les bibliothèques sur tout le territoire. Portrait personnel, intime, familial, de groupe, de quartier, de territoire, de société. Portrait chinois, autoportrait, portrait fidèle ou déformé, portrait esquissé, portrait sensible, portrait photo/graphique.


Une programmation "pétillante" à découvrir dans les 33 bibliothèques girondines partenaires.

Créée en 1946, la Bibliothèque Départementale de Prêt, renommée biblio.gironde en 2016, est l’outil d’aménagement du territoire du Département pour le développement de la lecture publique.

Le réseau des bibliothèques partenaires de Biblio.Gironde représente 240 bibliothèques et points-lectures, animés par 1100 salarié.e.s et bénévoles qui effectuent annuellement 1 750 000 prêts de documents. Elles enregistrent un million de visites par an.

Ses actions sont les suivantes : aide aux projets de constructions, extension, informatisation, services numériques, création d'emplois ; mise en réseau des médiathèques ; expertise technique ; formation des bibliothécaires ; mise à disposition de documents, d’outils d’animation ; développement d’actions culturelles.

Le portail biblio.gironde.fr permet de localiser une bibliothèque près de chez vous, consulter son catalogue, son actualité, découvrir de nouveaux livres, de nouvelles musiques, accéder à des ressources numériques en ligne (films, musique, BD, revues, albums jeunesse, méthodes de langues, tutoriels informatiques...). 240 bibliothèques et points lecture y sont référencés. L’« Espace pro » propose en outre des ressources et conseils aux professionnels, étudiants, bénévoles au service du livre et de la lecture publique.

En savoir plus : http://biblio.gironde.fr


Écoutez Michelle Lacoste.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT