Le Refuge, agir contre l'isolement des jeunes du fait de leur orientation sexuelle ou de genre

Le Refuge, agir contre l'isolement des jeunes

Seule association nationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie reconnue d’utilité publique. Depuis 2003, le Refuge accueille des jeunes garçons et filles de 18 à 25 ans en situation d’isolement du fait de leur orientation sexuelle ou de genre. L’association loi 1901 est conventionnée par l’Etat depuis janvier 2007 et reconnue d’utilité publique par décret du 16 août 2011. Le Refuge propose l’hébergement temporaire, l’accompagnement social et psychologique, l’écoute et la médiation familiale, ainsi que des interventions en milieu scolaire.


À l’abri du besoin
Le Refuge offre aux jeunes homosexuels, bi et transsexuels un accompagnement d’un mois renouvelable, éventuellement un hébergement temporaire au sein de ses appartements-relais pour leur permettre de se reconstruire. C’est un mois de retrait, de pause, de réflexion sur leur projet de vie. Les jeunes sont à l’abri du besoin, entourés par des personnes qui se préoccupent d’eux et ne les jugent pas. Les jeunes décident euxmêmes de retourner ou non dans leur famille. Si c’est le cas, la structure engage alors un travail de médiation familiale. Sinon, elle les aide à trouver un travail et un logement.

Des professionnels en soutien
Grâce à son travail en réseau et au soutien de ses partenaires, l’association est en mesure de proposer, au delà de l’hébergement temporaire, un accompagnement individualisé dans plusieurs domaines. Une assistante sociale coordonne ainsi l’aide alimentaire, le soutien psychologique (avec des psychologues) et de nombreuses actions de prévention. Compte tenu de l’importance de la prévalence de l’infection à VIH chez les jeunes hommes homosexuels, les bénévoles se mobilisent quotidiennement pour faire de la lutte contre le sida un objectif prioritaire. Les jeunes bénéficient aussi de l’accompagnement d’un(e) conseiller(e) en économie sociale et familiale en liaison avec la Mission locale des jeunes et les services sociaux du département. Le Refuge organise enfin des ateliers hebdomadaires de recherche d’emploi.

A noter signature du dimanche 3 décembre 2017 à partir de 14h30, de l'album "L'égalité est un long fleuve tranquille" d'Antoine Chereau, Librairie Mollat, 15 Rue Vital Carles à Bordeaux
Cet album d'Antoine Chereau aux dessins puissants, justes et percutants, dénonce avec humour les discriminations ordinaires et soutient l'action du Refuge.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Antoine Chereau : Dessinateur de presse depuis plus de 30 ans, il s'est distingué en presse, en télévision et au sein de nombreuses entreprises. Fort d'une riche expérience dans des domaines très différents, il a été plébiscité pour ses interventions en direct, incisives et hilarantes, lors de conventions professionnelles ainsi qu'à travers de brillantes campagnes de communication. Depuis peu, c'est avec un grand bonheur qu'il publie des albums de dessins toujours superbes, toujours très drôles, destinés au grand public, où il aborde des thèmes de société, comme le travail, l'amour, les discriminations et la santé...

Jusqu'au 31 décembre 2017, 1€ sera reversé à l'association pour chaque album vendu

Association Nationale Le Refuge
Délégation Nouvelle Aquitaine : 35, rue des Menuts - 33000 Bordeaux

En savoir plus : https://www.le-refuge.org/


Écoutez Nicolas Noguier.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT