Paysage Palimpseste, un projet d’art urbain de Delphine Delas

Paysage Palimpseste, un projet d’art urbain de Delphine Delas

À la manière de ces parchemins qui gardent la trace des anciens textes imparfaitement grattés, le paysage palimpseste garde la trace d’héritages produits par l’action successive, sur un même espace, d’agents naturels et d’actions humaines.


Avec Paysage Palimpseste, son projet à Bacalan, l’artiste Delphine Delas souhaite faire remonter à la surface ces couches de lectures de la mémoire et des limites entre villes et paysages. Et, c’est au cœur de la Cité Jardin de Claveau, symbole même de l’histoire évolutive de cette zone anciennement paysage fermier et marécageux, où cohabitaient marais, moulins et nature sauvage que Delphine Delas trace un parcours visuel nous invitant à découvrir un paysage passé et oublié, fantasmé ou réel des Grands marais de Bordeaux.

En résonance avec ce parcours urbain et visuel, se déploient en septembre, une déambulation urbaine et une conférence sur l'histoire de l'art du paysage.

Studio YAWATA
Saison Street art et Saison Paysage 2017

Qu’est ce qu’un paysage palimpseste ? À la manière de ces parchemins qui gardent la trace des anciens textes imparfaitement grattés, le paysage palimpseste garde la trace d’héritages produits par l’action successive, sur un même espace, d’agents naturels et d’actions anthropiques. Ainsi témoigne-t-il des anciens chemins d’exploitation, des voies romaines encore visibles et inscrites, des voies ferrées et des gares désaffectées, etc.


Écoutez Delphine Delas.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT