Octobre Rose : « Je le sais, je le fais et je le dis » Un mois pour mobiliser sur l’importance du dépistage du cancer du sein

Octobre Rose : «  Je le sais, je le fais et je le dis » Un mois pour mobiliser sur l’importance du dépistage du cancer du sein

Une femme sur 8 est touchée dans sa vie par le cancer du sein. Avec 11 900 décès par an, il s’agit de la cause la plus fréquente de décès par cancer.

Pourtant, décelé de façon précoce, le cancer du sein peut être traité beaucoup plus efficacement. Dans le cadre d’Octobre Rose, mois de promotion du dépistage du cancer du sein, l’AGIDECA (Centre de coordination des dépistages des cancers en Gironde) et ses partenaires organisent partout dans le département des actions d’information et de sensibilisation afin d’inciter les femmes de 50 à 74 ans à se faire dépister régulièrement.

Un message d’alerte : la participation au dépistage est en baisse, pourtant, détecté tôt, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. Le dépistage permet de repérer un cancer du sein à un stade précoce, en l’absence de tout symptôme. En détectant le cancer plus tôt, les chances de guérison augmentent. Des milliers de femmes sont aujourd’hui guéries grâce au dépistage. Le bénéfice du dépistage ne se traduit pas seulement par un taux de survie plus élevé, mais aussi en termes de qualité de vie. En effet, un diagnostic précoce permet de réduire la durée et l’agressivité des traitements.

Malgré cela, en Gironde, seulement 54% des femmes invitées ont suivi le dépistage en 2015 et ce taux est en baisse (57% en 2014)… d’où l’importance de mobiliser les femmes et leur entourage.

Le dépistage au coeur des priorités d’Octobre Rose 2016
Tout au long du mois d’octobre, de nombreuses actions sont organisées à l’échelle du département : conférences, ateliers, expositions, courses, marches, concerts, témoignages, animations musicales et sportives… Ces événements ont pour objectif de sensibiliser un public large à la lutte contre le cancer du sein, inciter les femmes à se faire dépister et à en parler entre elles.

En savoir plus : http://www.agideca.fr/


Écoutez Dr Catherine Payet.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT