Retrouvez "M. Hulot", "Calamity Jane", "Verte", "L’inspecteur Croquettes" et bien d’autres au Cartoon Movie à Bordeaux

Bordeaux sera le point de rendez-vous de l’industrie de l’animation pour la quatrième année consécutive avec la célébration de la 22ème édition du Cartoon Movie, le forum européen de co-production pour les films d’animation, du 3 au 5 mars 2020.

 

Près de 900 professionnels du secteur auront la possibilité de connaître 66 nouveaux films d’animation à différentes étapes de leur développement, de projets en concept à des films prêts à sortir cette année.

 

Avec la France au premier plan, l’évènement dévoilera plus de 93 heures d’animation pour un investissement global de 458 millions d’euros et un coût moyen de 6,9 millions d’euros par film.

✔️ Des films prêts à captiver le public

Les 5 films sélectionnés dans la catégorie Sneak preview et les 6 actuellement en production ont déjà été présentés en tant que projets en concept ou en développement lors de précédentes éditions de cet évènement organisé par Cartoon – l’Association Européenne du Film d’Animation.

Parmi ceux-ci, on retrouve :
- "Calamity, une enfance de martha Jane Cannary" est le second film de Rémi Chayé après « Tout en haut du monde ». Basé sur le personnage historique de Calamity Jane, ce film est une co-production entre la France et le Danemark.
- "La traversée" de la réalisatrice française Florence Miailhe est une histoire d’immigration animée grâce à de la peinture à l’huile, elle est coproduite par la France, la République Tchèque et l’Allemagne.
- "Les voisins de mes voisins sont mes voisins" de Léo Marchand et Anne-Laure Daffis est une comédie atypique tout public produite par les studios français Lardux Films et Marmita films.
- "Raggie" : destiné à des bambins, ce film réalisé par Meelis Arulepp et Karsten Kiilerich s’inspire d’un roman pour enfants estonien d’Eno Raud.
- "The island", une « comédie musicale animée » du réalisateur roumain Anca Damian (« L’extraordinaire voyage de Marona »).
- "OOOPS! the adventure continues..." : la suite de la comédie d’aventure à succès de Sean McCormack et Toby Genkel coproduite par l’Allemagne, Luxembourg et l’Irlande.
- "The walking liberty" : le troisième long métrage du réalisateur italien Alessandro Rak (« The Art of Happiness » et « Cinderella the Cat ») qui aura pour décor un monde apocalyptique.

Les comédies familiales continuent à dominer le secteur de la production européenne d’animation avec plus de 55% des projets sélectionnés. La proportion de films à destination de jeunes adultes et adultes reste importante avec plus de 20% alors que l’animation pour l’enfant représente 15% (10 projets). Ce vaste éventail de cibles est reflété par la diversité des thèmes et genres traités par les projets, qui vont d’histoires d’amitiés, aventures, comédies musicales et romantiques, drames historiques, films noirs, suspens, documentaires animés et films sur le lien entre l’humain et la nature.

✔️ Le leadership incontesté de la France

Avec 23 projets sélectionnés, l’animation française affirme encore une fois son leadership au niveau européen. Le pays participe également à 6 projets en tant que coproducteur, le plaçant en première place des coproducteurs les plus actifs d’Europe, suivi par la Belgique, le Danemark et la Pologne.

Des réalisateurs reconnus comme Benoît Chieux (« Tante Hilda ! »), Julien Fournet (« Les As de la jungle »), Guillaume Ivernel (« Chasseurs de dragons ») et Rémi Chayé (« Tout en haut du monde »), entre autres, sont en première ligne des projets français.

La région Nouvelle-Aquitaine, second pôle de production d’animation en France après Paris, sera représenté par 4 projets :
- "Adam et le nuage magique" (2d3D Animations) – entreprise basée à Angoulême. Projet en développement.
- "Diotime et les lions" (Les Productions Balthazar) – entreprise basée à Paris et Bordeaux. Projet en concept.
- "Les voisins de mes voisins sont mes voisins" (Lardux Films) – en coproduction avec Marmitafilms, entreprise basée à Bordeaux. Film en production.
- "Calamity, une enfance de martha Jane Cannary" (Maybe Movies) – Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine. Film en sneak preview.

✔️ De l’animation de 20 pays différents

L’Espagne a doublé sa présence depuis la dernière édition avec la présentation de 9 projets. "They shot de piano player" et "Tad the lost exporer and the curse of the mummy" sont deux des productions les plus attendues du pays. La première est une nouvelle collaboration entre le réalisateur Fernando Trueba et le dessinateur Mariscal, après « Chico & Rita », nominé aux Oscars. Le second est le nouveau chapitre de la saga blockbuster espagnole « Tad l’explorateur », réalisé par Enrique Gato.

L’Allemagne reste dans le top 3 avec 6 projets et titres tels que "The amazing maurice" – un film familial en 3D réalisé par Toby Genkel & Florian Westermann et produit par Ullysses Filmproduktion (« Ooops ! The Adventure Continues », « Bayala » et « Léo et les extraterrestres », entre autres) – et "The last whale singer", le nouveau film du réalisateur Reza Memari (« Le voyage de Ricky »).

Confirmant sa position de force au sein de l’industrie, le Danemark sera représenté par 5 projets, dont "I am Helena" de Karla von Bengtson et produit par Copenhagen Bombay, et "Panda bear in africa" de Karsten Kiilerich et Richard Claus. La Finlande et la Norvège, avec un projet chacune, enrichissent cette présence nordique.

L’Italie et les Pays-Bas (avec trois projets chacun), la Belgique, la Hongrie et le Royaume-Uni (deux projets), l’Autriche, la Croatie, la République Tchèque, l’Estonie, la Géorgie, la Pologne, la Roumanie, la Serbie et l’Ukraine (tous avec un projet chacun) complètent la sélection avec tout de même un tiers des projets étant des co-productions.

✔️ De nouvelles synergies

La coopération entre l’édition et l’animation continue de croître : cette édition de Cartoon Movie présentera 21 adaptations de livres et bandes dessinées.

La sélection inclut des adaptations de livres pour enfants réussies comme "The hermit and the bear" de John Yeoman, "Tafiti" de Julia Boehme, "Molesworth" écrit par Geoffrey Willians et Ronald Searle, "Verte" de Marie Desplechin et Magali Huche, "Métaphysique des tubes" adaptation du roman du même nom de l’écrivaine belge Amélie Nothomb et "Planet of kids" adaptation du livre « The Story of the Blue Planet » de l’Islandais Andri Snær Magnaso.

Les bandes dessinées ont également été à l’origine de différents projets :
- "Les légendaires" : Une histoire de « high-fantasy » de Patrick Sobral. Ce film 3D sera réalisé par Guillaume Ivernel et coproduit par la France et la Belgique.
- "Girl and wolf" : Un long-métrage animé pour jeunes adultes basé sur le roman graphique éponyme de Roc Espinet.
- "Melvile" : Une adaptation du roman graphique de l’auteur et artiste belge Romain Renard.
- "The shrew of destiny" : Un long-métrage polonais animé en 2D basé sur les romans graphiques de Tomasz Samojlik.

Une délégation d’éditeurs comme Arcana (Canada) ; Mondadori Libri (Italie) ; Nobrow & SelfMadeHero (Royaume-Uni) ; WSOY (Finlande) ; Steinkis, Éditions Milan (France) et Salamandra Graphic (Epagne) sera présente au Cartoon Movie. Ils exploreront les possibilités de partenariat et promouvront leurs catalogues auprès des producteurs européens d’animation.
 
✔️ Jeux et autres écrans

Plusieurs projets nés de séries télévisées, courts-métrages et web series seront également présentés à Bordeaux, tels que "Les anooki, notre odyssée" mettant en scène des personnages devenus populaires sur Internet, "Le quatuor à cornes au pays de la vache sacrée", une coproduction franco-belge réalisée par Arnaud Demuynck et Benjamin Botella et inspiré par le film télévisé du même nom, et "Talent scout", un long-métrage dont le point de départ est le court-métrage espagnol gagnant du Goya en 2019.

Le mardi 3 mars, avant l’ouverture du Cartoon Movie, on célèbrera une nouvelle édition de Cartoon Games, un moment privilégié au cours de laquelle « l’animation rencontre le transmédia ». À destination des professionnels de l’animation, du jeu et des transmédia participant au Cartoon Movie, cette journée inclura des rencontres individuelles et deux conférences afin d’analyser la relation et les potentielles synergies entre ces différents secteurs.

✔️ À propos du Cartoon Movie

Depuis 1999, Cartoon Movie a permis de trouver des financements à plus de 364 films, pour un montant total de 2,4 milliards d’euros. Cet événement annuel vise à renforcer la production et la distribution des longs-métrages d’animation en Europe.

Cartoon Movie est organisé par CARTOON avec le soutien de Creative Europe - MEDIA, du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), de la Région Nouvelle-Aquitaine, de Bordeaux Métropole, d'INVEST Nouvelle-Aquitaine, de la Mairie de Bordeaux et du Pôle Image Magelis.

En savoir plus : http://cartoon-media.eu/cartoon-movie-event/cartoon-movie-2020.htm


Écoutez Léa Welcam.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat