200 programmes et 4 000 appartements présentés lors du Salon du Logement Neuf de Bordeauxc

Le "Salon du Logement Neuf" est de retour du 27 au 29 septembre sur les Allées de Tourny, à Bordeaux avec une offre encore élargie pour l’unique rendez-vous organisé en 2019 pour découvrir l’ensemble des programmes de logements neufs, en cours ou à venir dans la  métropole bordelaise.


Il permet également de se renseigner sur toutes les étapes de l’acte d’achat, et de connaître les nombreux avantages (Prêt à Taux Zéro, TVA réduite à 5,5%, Loi Pinel) et garanties (parfait achèvement, biennale, décennale et assurance dommages-ouvrages) d’un bien immobilier neuf. Ceux-ci sont renforcés dans la métropole bordelaise par deux dispositifs spécifiques. Le Passeport 1er Logement de la Ville de Bordeaux et le Prêt 0% de Bordeaux Métropole permettent de soutenir de façon significative nombre de futurs acquéreurs primo ou secondo-accédants.

Ce 14e Salon fait suite à l’annulation de l’édition de printemps, en avril dernier. En conséquence, l’offre présentée y sera d’autant plus riche et les promoteurs nombreux (33 sur les 40 exposants attendus). Les visiteurs pourront y découvrir près de 4 000 logements neufs allant du T1 au T5, et 200 programmes.

Les demandes de permis de construire et les mises en chantier toujours en baisse
Selon les derniers chiffres publiés par la FPI Nouvelle-Aquitaine, et son partenaire l’Observatoire Immobilier du Sud-Ouest (OISO), au 2e trimestre 2019, le marché du logement neuf dans la métropole bordelaise reste dynamique avec 1 127 ventes réalisées (contre 1 173 au 2e trimestre 2018). Sur les 4 derniers trimestres, elles atteignent 4 344 unités vendues. Par ailleurs, après une forte chute au 1er trimestre 2019, les mises en vente sont reparties nettement à la hausse, avec 1 260 nouveaux produits contre 758 en début d’année. Toutefois, ces bons résultats sont nuancés par les baisses significatives des demandes de permis déposées et des mises en chantier. Selon Arnaud Roussel-Pouvost, « très clairement, les communes de la métropole ont décidé de limiter les nouveaux dossiers dans le secteur diffus à l’approche des élections municipales de mars 2020. Cette baisse devrait avoir des effets négatifs dès la fin 2019, et au cours de l’année suivante. Nous craignons que le marché soit insuffisamment alimenté en nouveaux produits et que cela n’entraîne de nouvelles tensions sur les prix ».

Comme au 1er trimestre, le marché continue d’être porté majoritairement par les investisseurs (63% des ventes). Enfin, dans toute la métropole, les prix à la vente ont légèrement augmenté par rapport au 2e trimestre 2018, atteignant aujourd’hui 4 090€/m², soit 35€/m2 de plus en un an (hors parking). Fait remarquable, seule la ville de Bordeaux enregistre une légère baisse, correspondant sans doute à un atterrissage des prix après plusieurs années d’envolée.


Focus sur des aides pour s’installer dans la métropole bordelaise
✔️ « Passeport 1er Logement » de la Ville de Bordeaux
Coup de pouce financier mis en oeuvre par la Ville de Bordeaux, ce dispositif vient compléter depuis 2011 le PTZ de l’État afin de favoriser l’accession à la propriété sur Bordeaux des ménages modestes. Le Passeport 1er Logement illustre également la mobilisation des promoteurs et des bailleurs sociaux qui proposent des prix de vente plafonnés entre 2 500 €/m2 et 3 000 €/m2 dans certaines de leurs opérations.

✔️ « Prêt 0% » de Bordeaux Métropole
Complémentaire du PTZ de l’État, le Prêt 0% a été remanié en octobre 2015 afin de gagner en lisibilité, en alignant les critères de prix pour les logements sur la ville de Bordeaux sur ceux du Passeport 1er Logement. Ainsi, toutes les opérations neuves labellisées sur le territoire de de la métropole permettront de prétendre à ces deux dispositifs pour un véritable effet levier.

En savoir plus : http://www.salonlogementneuf.com/


Vendredi 27 septembre : 14h - 19h / Samedi 28, dimanche 29 septembre 10h - 18h / Entrée gratuite


Écoutez Bertrand Pomiès.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat