Le festival des Hauts de Garonne : musiques du monde à foison

Cette année, le Festival accueille Refugees for Refugees, BIM (Benin International Musical), Orpheus XXI, Moonlight Benjamin, Opsa Dehëli, Cumbia All Stars, Arat Kilo, Melissa Laveaux.


4 soirées du 3 au 12 juillet 2019 au début du mois de juillet dédiées aux musiques du monde organisées par l'association musiques de nuit dans les espaces verts de 4 communes de la rive droite bordelaise : Floirac, Lormont, Bassens et Cenon.

Un peu retiré du monde pour mieux nous emmener en voyage, le Festival des Hauts de Garonne sait se la couler douce, dans l’herbe tendre, sous un coin de ciel bleu. Vétéran des événements culturels estivaux, le Festival propose depuis 27 ans des soirées dans les superbes parcs de la rive droite bordelaise, à la découverte d'artistes qui nous parlent d'ailleurs. Ici, on savoure des plats exotiques, on trinque avec sa famille, ses amis, ses voisins, qu'on a tous invités - parce que c'est gratuit, ça tombe bien. Quand les artistes entrent en scène dans le soleil couchant, on oublie la ville environnante et on décolle pour le Bénin, Haïti, l’Amérique Latine ou les Balkans…Cette année, le Festival accueille deux orchestres composés de musiciens réfugiés, Refugees for Refugees et Orpheus XXI. Ils nous rappellent que le voyage est parfois synonyme d’exil et que la musique se mue alors en véritable couverture de survie. Migrant ou autochtone, jeune ou ancien, mélomane ou néophyte, ici tout le monde a sa place, tout le monde danse et sourit autour du coeur battant des musiques du monde.
        
En savoir plus : https://lerocherdepalmer.fr/hautsdegaronne/2019.php


Écoutez Patrick Duval.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat