Festival Philosophia à Saint-Émilion, Libourne et Pomerol, thème : « L’histoire »

Cette nouvelle édition du festival du 22 au 26 mai sera l’occasion de faire dialoguer philosophes, historiens, scientifiques, artistes, sociologues, journalistes concernant l’histoire, notre place comme individu.


L’HISTOIRE, c‘est quoi ?

C’est la GRANDE histoire, celle des peuples, des pays, celle des grands personnages.
C’est aussi, LES PETITES histoires que l’on se raconte… Les contes par exemple !
C’est enfin MA PROPRE histoire, celle de ma famille et de mes ancêtres…
Et si nous partions de ce constat, simple, mais dont découle l’ensemble de nos questionnements sur l’histoire ?
L’histoire est un récit ET une aventure. Il est impossible de les dissocier, de ne considérer qu’une part d’histoire sans la mettre en résonance avec son ensemble.

Pourquoi philosopher sur l'histoire ? En quoi réfléchir sur l'histoire enrichit-il notre pratique philosophique ?
Cette année, le festival Philosophia a pour thème "l’histoire". Tout d'abord, le mot lui-même recouvre des sens très différents, même si en toute logique, un lien doit les unir. Quel est le rapport entre l'Histoire, étude des faits passés et l'histoire, conte ou roman, ou encore avec les histoires dans l'expression "avoir ou faire des histoires" ? Qui a-t-il de commun entre mémoire, fable et violence ? Mais surtout "l’histoire et la philosophie ont une matrice commune", elles définissent et structurent les civilisations, et posent de multiples questions. Que nie-t-on en parlant d'un peuple ou d'un continent sans histoire ? "Pourquoi y-a-t-il de l’histoire plutôt que rien ?" Existe-t-il "une histoire des dominés ?" et chaque pays n'est-il en permanence obligé "composer avec son histoire" et de "se raconter des histoires". L'histoire est vivante et nous accompagne, "le journaliste est l’historien du quotidien" même si "le témoin et l’historien" ont parfois des points de vue différents. Et que pèse l'histoire des hommes dans "la vraisemblable histoire de l'univers" ou celle "des origines de la vie" ? Finalement, "À quoi sert l’histoire ?"

Philosophia regroupe des publics d’horizons variés, jeunes ou séniors, maîtres ou apprentis, connaisseurs ou simples curieux, à qui il propose, en plus des conférences et des classiques tavernes-philo, différents formats originaux de rencontres comme les ateliers multigénérationnels, les balades-philo, et même cette année des masters class et un jeu philo à travers Saint-Emilion.

Zoom sur le 2e Prix Philosophia Jeunesse
Ce prix dont le président d’honneur est Edgar Morin valorise la philosophie pratique à travers la lecture. Il a été lancé lors du Festival Philosophia 2018, à l’initiative de la philosophe Sophie Geoffrion. Les enfants participent dans le cadre scolaire à des ateliers philo au cours desquels ils vivent une expérience de pensée vivante par le livre. En 2019, ce sont les élèves de deux classes d’une école primaire de Saint-Emilion et d’une classe d’une école primaire de Paris qui ont composé le "jury jeunes" à l’origine de la sélection d’un livre jeunesse Le jury est constitué d’un second collège réunissant des personnalités diverses (philosophes, journalistes, dessinateurs-illustrateurs).

En savoir plus : http://www.festival-philosophia.com


Écoutez Cécile Dégrois.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat