Fête de la musique en deux temps à l'InterContinental Bordeaux - Le Grand Hôtel

Fête de la musique en deux temps à l'InterContinental Bordeaux - Le Grand Hôtel

Cette année, l’InterContinental Bordeaux - Le Grand Hôtel célèbre l’incontournable Fête de la musique en deux temps - et deux ambiances différentes.


C’est en premier lieu un concert public exceptionnel que le légendaire 5 étoiles offrira jeudi 21 juin à tous les Bordelais à 20h30, sur la Place de la Comédie. Depuis le balcon de son 1er étage, trois talentueux solistes lyriques - la soprano Alexandra Marcellier, la mezzo-soprano Marie-Andrée Bouchard-Lessieur et le baryton-basse Hugo Santos - entonneront les grands airs du répertoire accompagnés par la pianiste classique Miren Casado. Un récital de 30 minutes qui promet un beau spectacle, dans le cadre somptueux de cet édifice historique dont la façade aux colonnades corinthiennes sera élégamment illuminée pour l’occasion.

L’InterContinental Bordeaux propose par ailleurs de passer cette soirée sur une note plus exclusive, avec un forfait spécial associant plaisirs gastronomiques et musicaux. Commençant par un dîner à trois plats exaltant les saveurs du terroir à la brasserie Le Bordeaux Gordon Ramsay, la soirée se poursuivra dans le Salon Sauternes, une salle classée de 1903, aux magnifiques plafonds à la française d’époque. C’est dans ce lieu magique et feutré, aux discrets jeux de lumière et de miroirs, que les heureux participants auront le privilège d’assister à un récital privé de 45 minutes donné par le même quatuor d’artistes virtuoses.

Soirée « L’InterContinental Bordeaux fête la musique » – le 21 juin prochain
-  Concert public gratuit : Place de la Comédie de 20h30 à 21 heures
-  Forfait spécial soirée Fête de la musique : 96 euros par personne, comprenant : dîner à trois plats à la brasserie Le Bordeaux Gordon Ramsay de 19h30 à 21h30 (1 coupe de champagne incluse par personne, hors autres boissons) ; et un récital privé au Salon Sauternes (1er étage de l’hôtel) de 21h30 à 22h15 ; offre soumise à conditions.

Les artistes :
Jeune mezzo-soprano de 25 ans, Marie-Andrée Bouchard-Lesieur travaille depuis 2014 avec la soprano Maryse Castets au conservatoire de Bordeaux-Aquitaine, après une formation à Sciences Po Bordeaux. Elle participe également à plusieurs Master Class, avec Irène Kudela sur le répertoire russe et Christian Immler sur le répertoire baroque. En 2017, elle chante l’alto solo dans le Messie de Haendel à l’auditorium de l’Opera National de Bordeaux sous la direction de Marc Minkowski.  En février 2018, elle gagne le premier prix au concours du Cap Ferret Music Festival. Elle est également finaliste du concours international de musique d’Osaka, du TIM à Turin et du concours Léopold Bellan à Paris. En avril 2018, elle remporte le 3e prix Opéra au concours de chant de Béziers. En juin 2018, elle chante le rôle d’Orphée, dans Orphée et Eurydice de Gluck avec la compagnie Ariana-Médoc.

Alexandra Marcellier est née à Perpignan en 1992. Elle commence le violon à l'âge de 6 ans au conservatoire de Perpignan. À 19 ans, elle se consacre au chant lyrique et se forme avec la soprano Maryse Castets au Conservatoire de Bordeaux et y obtient son diplôme. En janvier 2015, elle est lauréate du Concours des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux, Prix Jeune Espoir. Elle est ensuite sélectionnée trois années consécutives à la Master-Class de Silvana Bazzoni-Bartoli, professeur et mère de la mezzo-soprano Cecilia Bartoli, au Gstaad Menuhin Festival & Academy en Suisse. En septembre 2016, elle participe à une Master Classe consacrée au répertoire russe avec Irène Kudela lors du festival VinoVoce à Saint-émilion. En février 2017, Alexandra Marcellier est lauréate du Concours du Festival de Musique de Lège-Cap Ferret 2017 et remporte le Prix de l'Artiste invité lors de la saison culturelle 2017-2018 de la Ville de Lège-Cap Ferret. Lauréate du Concours International Robert Massard 2017 à l'Opéra de Bordeaux, elle a remporté le Prix du Public.

Hugo Santos est actuellement en formation au Conservatoire de Bordeaux dans la classe de Maryse Castets. Il a également eu l’occasion de travailler avec Silvana Bazzoni-Bartoli durant l'académie vocale du Menuhin Festival à Gstaad ainsi qu’au festival de Salzbourg. Hugo s’est déjà produit lors du festival de Saint-Denis dans Luzifers Abschied de Stockhausen avec l’ensemble le Balcon dirigé par Maxime Pascal et récemment à l’auditorium de Bordeaux dans La production du Messie de Haendel dirigée par Marc Minkowski ainsi qu’au Grand Théâtre de Bordeaux dans la Messe en Ré de Dvorak dirigé par Salvatore Caputo.

Diplômée du Conservatoire Supérieur de Saragosse, Miren Casado a poursuivi ses études de piano au CNR de Bordeaux avec Hervé N’Kaoua et Simon Lebens, et obtenu une médaille d’or en piano, musique de chambre et musique contemporaine. Elle s’est spécialisée dans l’accompagnement, et est chef de chant depuis 2003 dans la classe de Maryse Castets au Conservatoire à rayonnement régional de Bordeaux.

En savoir plus : https://bordeaux.intercontinental.com/



Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT