L’Été métropolitain sous le signe du « décalage » sur Bordeaux Métropole

L’Été métropolitain sous le signe du « décalage » sur Bordeaux Métropole

Invitant chacun à participer à une exploration artistique et itinérante de la métropole, à poser un regard décalé sur le territoire, la cinquième édition de l’Été métropolitain se déroulera cette année du 3 juillet au 4 septembre. Cette nouvelle saison est soutenue par Bordeaux Métropole à hauteur de 320 000 €. Plus de 300 rendez-vous y sont programmés, quadrillant le territoire en musique, en lectures ou en acrobaties, dansant aux stations de tram, chantant sur la Garonne, « graffant » dans des bâtiments abandonnés, marchant sous la lune, assistant à des projections de films dans des piscines, épiant des chauves-souris, discutant dans des autobus, se piquant d’art contemporain ou se baladant à vélo… Ces événements sont majoritairement gratuits, mais certains nécessitent toutefois une inscription préalable.


Pour cette nouvelle édition, 24 opérateurs culturels ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets lancé par Bordeaux Métropole autour de la thématique du/des « Décalage(s) : décalage horaire, utilisation décalée d’espaces urbains, industriels, culturels, points de vue décalés….

Le coup d’envoi sera donné dimanche 3 juillet, avec trois rendez-vous gratuits à l’affiche : un concert de Jono McCleery (19 h), en complicité avec Musiques de Nuit Diffusion au Château Bétailhe à Artigues-près-Bordeaux, la « Rando des 3 stades » proposée par Terre & Océan, la Coupe du monde de foot en pente organisée par le GPV Rive Droite, Parc Palmer à Cenon.

Quelques initiatives originales à retenir :
- Le vrai du faux : The Desk - art contemporain & Laurent Cerciat invitent à distinguer de fausses plantes dissimulées au milieu des vraies dans l’intimité de jardins municipaux à Bassens, Bordeaux et Talence,
- Knit tour métropolitain : pour les tricoteurs du XXIe siècle, sew&laine a imaginé une exposition participative, solidaire et itinérante autour du tricot (Ambarès-et-Lagrave, Bassens, Bordeaux, Carbon-Blanc, Lormont, Mérignac, Pessac, Talence, Villenave-d’Ornon),
- CinéPiscines : le centre Jean Vigo invite le public à une expérience inédite, avec les piscines de Blanquefort, du Bouscat et de Villenave-d’Ornon transformées en salles de cinéma,
- T’es qui toi ? L’iddac, l’agence culturelle de la Gironde, propose au jeune public de s’immerger dans des « paysages sonores » à Mérignac, Lormont et Bègles…

 En savoir plus : http://etemetropolitain.bordeaux-metropole.fr/


Du dimanche 3 juillet au dimanche 4 septembre 2016.


Écoutez Michel Héritié.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT