Barbe-Bleue... un ballet jeune public signé Emmanuelle Grizot

Barbe-Bleue... un ballet jeune public signé Emmanuelle Grizot

Dans un décor de jeux d’ombres et d’illusions dans lequel des projections interviendront par intermittence, les danseurs évolueront dans une ambiance glaciale, blanche, clinique et un univers où le macabre se mêlera étroitement à la comédie et au burlesque. La vidéo laissera un champ à la métaphore et les images amèneront puissance émotive et réalité poétique. La bande-son mêlera notamment les sonorités de Benjamin Britten à celles de Philip Glass, couplées à un extrait d’émission de France Culture...


Homme immensément riche, Barbe-Bleue habite une très belle demeure en compagnie de son bouffon. Il souffre de solitude. Afin de trouver une femme qui rompe son isolement, il organise des fêtes. Sur scène, six danseurs donnent corps au conte dans une ambiance mêlant étroitement comédie et burlesque.

Mystérieux et inquiétant, le rôle-titre du conte de Charles Perrault exerçait une réelle fascination sur Emmanuelle Gizot enfant. Adulte, elle partage toujours avec les enfants leur goût pour les histoires magiques.


Après Hänsel et Gretel, l'ex-danseuse étoile du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux, met en scène l'impitoyable Barbe-bleue, et sa dernière épouse "ELLE", véritable héroïne du conte… une femme cherchant à s’émanciper, qui refuse la domination de l’homme et la dépendance affective qui en découle.


Loin de la morale délivrée par Perrault selon laquelle toute femme ayant désobéi à son mari est punie et où la curiosité est un vilain défaut, le message sera tout autre. Ce conte traite des rapports homme-femme, de la domination en amour.

Le thème de la transgression bascule sur celui de l’émancipation et toutes ces questions apparaîtront en filigrane. Barbe-bleue est apparenté à un serial-killer car ses meurtres et surtout le procédé se répètent. A chaque fois, il va énoncer à sa femme du moment l’interdiction de pénétrer dans une pièce spécifique mais aussi les moyens de transgresser cet interdit, qui est le comble de la perversion. Néanmoins Emmanuelle Grizot qui a confié le rôle-titre à Frédéric Faula - danseur, interprète et chorégraphe travaillant avec plusieurs structures dont la cie Hors Série de Hamid ben Mahi - ne souhaite pas en faire un personnage noir et sanguinaire ; Barbe-Bleue aura accès à sa propre culpabilité au début de la pièce et à une forme de rédemption à la fin.

Ballet, production Opéra National de Bordeaux
en coproduction avec Le Théâtre Olympia d’Arcachon
avec le soutien du CDC d’Artigues et du Glob Théâtre (résidences)

En savoir plus : http://www.opera-bordeaux.com

 


Jeudi 24 septembre à Arcachon, Création.
Vendredi 15 et samedi 16 octobre Casino Théâtre Bordeaux et tournée en Aquitaine.


Écoutez Emmanuelle Grizot.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT