Opéra National de Bordeaux, saison 2015 / 2016

Opéra National de Bordeaux, saison 2015 / 2016

Pour sa dernière saison à la tête de l’Opéra National de Bordeaux, Thierry Fouquet présente une saison d’une grande richesse, malgré un budget contraint. Depuis son arrivée à la tête de l’Opéra de Bordeaux en 1996, il y a eu plus de 4 000 levers de rideaux sur plus de 200 productions lyriques et chorégraphiques auxquelles s’ajoutent les multiples concerts, récitals et programmes jeune public. 3 400 000 spectateurs ont été accueillis et le nombre d’abonnés a doublé atteignant aujourd’hui plus de 7 500 !


Les créations furent nombreuses : Les Rois de Fénelon, Pneuma de Carolyn Carlson, Genitrix de Tihanyi, Maslenitsa de Connesson ou La Lettre des sables de Lauba… Les artistes internationaux aussi : Cecilia Bartoli, Plácido Domingo, Natalie Dessay, Jordi Savall, Sir Neville Mariner, Valery Gergiev…

La saison 2015-2016 est la dernière que Thierry Fouquet signe entièrement, en étroite collaboration avec Paul Daniel, Directeur musical, Charles Jude, Directeur du Ballet et Salvatore Caputo, Directeur du Chœur. Au-delà des musiciens de l’ONBA, des danseurs du Ballet et des artistes du Chœur que le public retrouvera régulièrement lors des spectacles, il pourra également applaudir Lang Lang (et tous les artistes programmés dans le cadre de L’Esprit du piano), Les Arts Florissants, Katia et Marielle Labèque, Alexandre Tharaud, L’Ensemble Pygmalion, Susan Graham, Stacey Kent…

La saison lyrique en 7 opéras pour 27 représentations s’ouvre avec Don Carlo à l’Auditorium, une nouvelle production dirigée par Alain Lombard. Seconde nouvelle production, Simon Boccanegra, constituera à la fois la première collaboration de l’Opéra National de Bordeaux avec Catherine Marnas – directrice du Théâtre National de Bordeaux en Aqui-taine – et sa première mise en scène lyrique. Deux opéras seront donnés en version de concert Samson et Dalila et Semiramide. Après une large tournée, Les Caprices de Marianne seront présentés par l’Opéra Natio-nal de Bordeaux qui en a réalisé les décors. Le Tour d’écrou mis en scène par Dominique Pitoiset en 2008 sera repris, avec Mireille Delunsch dans le rôle qu’elle avait si bien interprété et Les Chevaliers de la Table Ronde, mis en scène par Les Brigands, seront accueillis en novembre.

Auditorium : une saison à dominante Shakespeare
Paul Daniel qui, la saison prochaine, dirigera 2 opéras – Simon Boccanegra et Samson et Dalila – a, en grand amoureux du théâtre élisabéthain, imaginé un Cycle Shakespeare (In Love With Shakes-peare), dans le cadre du 350e anniversaire de la naissance de son génial compatriote. Aimant “mixer” répertoire et œuvres nouvelles, Paul Daniel a constitué quelques couples, légitimés par sa signature : Florent Schmitt et Le sacre du printemps aux côtés de Berlioz, Revueltas, Martijn Padding, John Adams, Philip Glass, Peter Maxwell Davies, Jean-Louis Agobet et Toru Takemitsu avec Debussy, puis Takemitsu associé à Haydn et Schubert.

Guillaume Connesson artiste associé
Après avoir créé son Maslenitsa en février 2012, l’ONBA crée en juin 2015 sa Cantate pour chœur et orchestre, Astralis sous la direction de Paul Daniel. En 15-16 plusieurs de ses œuvres seront jouées ou créées.

Danse : l’axe Bordeaux-Toulouse-Biarritz
Les grandes pages du répertoire — La Belle au bois dormant et Giselle – la reprise de Pneuma monté par Carolyn Carlson pour le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux, diverses compagnies invitées (chorégraphies de Benjamin Millepied, Kader Attou, Mourad Merzouki…) constituent la programmation danse marquée par le colloque international en hommage à Marius Petipa (octobre 2015), et un gala dédié à ses chorégraphies.

Les échanges tripartites Biarritz-Bordeaux-Toulouse franchissent une nouvelle étape avec le premier accueil d’une chorégraphie de Kader Belarbi La Reine morte, tandis que Charles Jude ira monter son Coppélia à Toulouse. Ces échanges pourraient déboucher sur un concours de chorégraphie monté par les trois théâtres en 2016-2017.

Réunissant toutes les forces artistiques de l’Opéra National de Bordeaux Le Messie sera donné en clôture de saison pour dire au revoir à Thierry Fouquet

Nouvelles formes et tarifs tenus
Nouveauté de la saison de l’ONBA : les concerts “presto sympho” donnés le dimanche matin en formation symphonique (1h au tarif de 20€ ou 10€ pour les – 26 ans).

Malgré une saison amputée, pénalisée par une baisse de subvention – effet domino de la diminution de la dotation de l’Etat à la Ville de Bordeaux – il n’y aura pas en 15-16 d’augmentation significative des tarifs des abonnements et des places de spectacles et un maintien de ses petits prix (midi musicaux, concerts en balade à 10€…).

En 2015/2016, 105 programmes seront donnés (contre 127 en 14/15), soit 250 représentations (271 en 14/15) et 186 000  places seront mises en vente (220 000 en 14/15).

Ouverture des réservations places libres et abonnements :
> Abonnement Passion du 28 mai (13 h) au 11 juillet
> Abonnement Libre du 7 au 31 juillet puis du 3 au 7 septembre ; Nouveauté ! Possibilité de régler en 5x sur internet
> Place individuelle à partir du 8 septembre
> Paradis des étudiants et Pass Jeunes à partir du 15 septembre (13h)

En savoir plus : http://www.opera-bordeaux.com/


Écoutez Thierry Fouquet, présentation de la saison de l'Opéra National de Bordeaux 2015-16.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]


Écoutez Charles Guivarch, Administrateur artistique de l'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine au sujet de la saison 2015-16.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]


Écoutez Charles Jude, Directeur de la danse de l'Opéra National de Bordeaux sur la saison 2015-16.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interviews réalisées le 28 05 2015 par Frédéric DUSSARRAT