Eliane Lavail donne pour la 1ère fois avec orchestre le Requiem allemand de Brahms

Eliane Lavail a préparé le sublime deutches requiem pour les plus grands chefs (Michel Plasson, Dimitri Kitaenko) et l'a donné plusieurs fois dans la très belle version avec piano. Pour le 20ème anniversaire du Chœur Symphonique Polifonia - formation à laquelle elle est très attachée - Eliane Lavail donne pour la première fois avec orchestre ce Requiem allemand, dans cette version qui retranscrit toute la bouleversante profondeur de l'œuvre de Johannes Brahms.


Le Requiem est une œuvre grave au croisement de la double perte de Schumann et de sa mère et c'est un jeune homme qui l'écrit. Un protestant. Qui aurait cru, à part les proches de Brahms, que ce pianiste de trente ans avait le souffle et la spiritualité nécessaire pour affronter l'immensité d'une telle œuvre ?

Cette œuvre sera couplée avec le Schicksalslied du même compositeur qui sera dirigé par le jeune assistant d'Eliane Lavail, Damien Sardet.

Regroupant 230 choristes et instrumentistes sous le grand orgue de la Cathédrale de Bordeaux, Eliane Lavail dirigera de sa belle gestuelle le Chœur Symphonique Polifonia, l'Ensemble Vocal d'Aquitaine, l'Orchestre Aquitaine-Hauts de Garonne.

En savoir plus : http://www.polifoniael.org/


Dimanche 10 et lundi 11 mai 2015,
Cathédrale de Bordeaux.


Écoutez Eliane Lavail.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT