...Et puis j'ai demandé à Christian de jouer l'intro de Ziggy Stardust

...Et puis j'ai demandé à Christian de jouer l'intro de Ziggy Stardust

De ce spectacle culte (joué plus de 120 fois en Europe) et dont la figure de Ziggy Stardust (alter ego créé par David Bowie en 1972) est l'axe, Renaud Cojo propose une réflexion sur le geste artistique, le dédoublement de la personnalité et la résonance que met en mouvement l'acte de création dans la sphère de l'intime. Le plateau parsemé de moniteurs vidéos retransmet les rencontres et situations que l'artiste a provoquées, (y compris une séance de psychanalyse), un casting improbable et troublant s'est mis en place autour de son double – personnage.


Le phénomène fascine. Non pas l'objet de fascination comme étude empirique de l'être à part inventé par la création de David Bowie, mais le rapport au fascinant, la fascination fascinée.
L'expérience du metteur en scène de théâtre à ce moment de son histoire, assiste à cet autre interprétant un possible « Soi-même ». Ce « moi » metteur en scène se reconnaît précisément dans l'impossibilité de son ubiquité. Tout son travail de théâtre aura versé vers le trou noir dans lequel Ziggy aura montré la lumière.

Compagnie Ouvre Le Chien / Renaud Cojo   

En savoir plus : http://www.globtheatre.net/


Vendredi 20 février 2015,
Glob Théâtre, Bordeaux.


Écoutez Renaud Cojo.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT