Concert Thibault Cauvin en ouverture de programmation des Estivales de musique en Médoc en janvier

Concert Thibault Cauvin en ouverture de programmation des Estivales de musique en Médoc en janvier

Récital le 15 Janvier 2015 au Château Lafite-Rothschild, à l'invitation des Estivales de musique en Médoc, Thibault Cauvin retrouve le chai prestigieux où il a enregistré son album "Albéniz". Si les Estivales de musique en Médoc programment depuis plus de 10 ans les jeunes talents internationaux, lauréats des grands concours mondiaux, ces concerts donnés dans les plus belles propriétés viticoles du vignoble médocain, permettent également de nouer des fidélités avec des artistes. Thibault Cauvin est l'un d'entre eux. Dans le prolongement de son concert donné au Château Lascombe en juillet 2014, le jeune guitariste d'origine bordelaise, déjà reconnu pour être l'un des grands talents de la musique classique, découvrait l'acoustique pure du chai circulaire de Lafite-Rothschild.


En ouverture de la programmation 2015 : Ce récital ouvrant l'année d'organisation des 12èmes Estivales de musique en Médoc, sera prolongé du 1er au 10 juillet 2015 par six concerts prestigieux, le premier d'entre eux accueillant au Château Lafite-Rothschild le jeune violoncelliste Aurélien Pascal qui vient de triompher à Berlin au Concours Emanuel Feuermann 2014 (Président d'honneur Daniel Barenboïm) en remportant le Grand Prix Emanuel Feuermann, le Prix Spécial pour la meilleure interprétation du concerto d'Ernst Toch, le Prix du Public.

Egalement programmés dans le cadre du festival 2015, Jodie Devos, Victor Julien-Laferriere, Adam Laloum, Herve N'Kaoua, l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine, Denis Pascal, le Quatuor Schumann, Louis Schwizgebel-Wang, Raphael Severe, Yu Shao, Yao Yu Wu, se produiront aux Châteaux Branaire-Ducru, Lagrange, Lascombes, Loudenne, Lafite-Rothschild et Lynch-Moussas.
 
En savoir plus : http://www.estivales-musique-medoc.com


Jeudi 15 janvier 2015.


Écoutez Jacques Hubert.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT