"Le Silence" et "le Mensonge" de Nathalie Sarraute au Théâtre La Lucarne

Six personnages ne peuvent poursuivre un dialogue normal à cause du silence d'un septième. Un petit mensonge apparemment sans conséquences.


Ici, les personnages, entraînés souvent à leur corps défendant dans ces zones considérées comme insalubres, y vivent quelque temps, s'y débattent ; les mouvements difficilement décelables auxquels il est convenu de refuser le droit de cité deviennent pour eux les éléments d'une expérience ouvertement vécue par tous et dont il est naturel, dont il est nécessaire de parler.
Dès lors c'est dans la conversation que les tropismes se montrent au grand jour et se développent.

Un silence, de ceux dont on se contente dans la "vie courante" de dire, tout au plus, qu'il est un peu pesant et dont aussitôt on se détourne, un mensonge sans conséquence, qui n'éveille d'ordinaire qu'un vague malaise deviennent ici des actes graves qui provoquent des réactions assez amples et assez fortes pour constituer toutes les phases d'une action dramatique.

Depuis son premier livre, "Tropisme", c'est par des images et des rythmes que Nathalie Sarraute a cherché à rendre sensibles les mouvements ténus et rapides qui se produisent, comme à notre insu, dans ces régions de nous-mêmes où la prudence, peut-être la sagesse, nous empêche de nous aventurer. Dans ses romans le dialogue n'est que le lieu où ces "tropismes" affleurent. Il les camoufle autant qu'il les révèle.

Création originale par la Compagnie Théâtrale L'Oeil

Mise en scène par Paule Atlan et Nicolas Yohay
Interprété par Paule Atlan, Marie-Claude Gardien, Vincent Gaud, Christophe Louwerse, Thierry Navailles, Cédric Poupblanc, Christiane Robert et Nicolas Yohay

En savoir plus : https://theatre-la-lucarne.com/


Du jeudi 15 au samedi 24 octobre 2020.


Écoutez Nicolas Yohay, l'un des deux metteurs en scène.

Prise de son réalisée par Frédéric Dussarrat