Opéra National Bordeaux Aquitaine, saison 2020 / 2021

Une saison ambitieuse, dense, enrichie du report de certains spectacles n'ayant pu être donnés durant le confinement, maintenant en dépit de la crise traversée de superbes nouvelles productions.


        
ÉDITO DE MARC MINKOWSKI, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'OPERA NATIONAL DE BORDEAUX
 
"Après une période qui fut terrible pour le monde du spectacle vivant, je voudrais vous dire la joie immense qui est la nôtre de pouvoir vous retrouver.

A cet instant, je pense évidemment à tous les artistes, personnels techniques et administratifs qui se sont mobilisés pour que nous puissions, par écrans interposés, maintenir le lien avec notre public depuis le mois de mars.  Et j'ai aussi une pensée toute particulière pour notre public : de fait, de nombreux spectateurs ont choisi de renoncer au remboursement de leurs billets et de les convertir en don. Cet engagement témoigne de leur attachement à notre belle maison et nous permet d'aborder plus sereinement l'avenir. JE LES EN REMERCIE SINCEREMENT.

Regardons à présent vers l'avant ! Et saluons les levers de rideaux futurs.
"Libiamo, libiamo ne' lieti calici..." ! C'est ainsi, par ce toast festif, que s'ouvre l'intrigue de La Traviata de Verdi... et la nouvelle saison de l'Opéra National de Bordeaux, laquelle se terminera avec le chef-d'œuvre de Bizet Carmen. Ces deux opéras étant parmi les plus joués au monde. Et c'est à Paul Daniel que j'ai souhaité confier la baguette pour cette Traviata inaugurale ainsi que pour Falstaff, le plus anglais des ouvrages verdiens. Effectuant sa dernière saison en tant que Directeur musical de l'ONBA, il sera notre invité régulier dans le futur. Pene Pati célébrera également le compositeur lors de son récital. Ces événements constituant notre première thématique de saison : "Viva Verdi" !

A la célébration de celui-ci s'ajoute celle de Beethoven, anniversaire oblige. Les Symphonies n° 3 et 7 ainsi qu'en fin de saison Le Christ au Mont des oliviers seront ainsi interprétés par l'ONBA. Sensible à la transmission, j'aurai moi-même la joie de diriger la célébrissime Neuvième avec les musiciens-étudiants du PESMD, du Conservatoire de Bordeaux et du chœur JAVA.

Troisième fil rouge de la saison : les chefs-d'œuvre du XXe siècle devenus grands classiques de la littérature musicale et chorégraphique ! Ainsi seront donnés le fameux Pelléas et Mélisande de Debussy (première production "maison" reprise depuis mon arrivée à Bordeaux, avec Pierre Dumoussaud au pupitre), la 10e Symphonie de Chostakovitch, la 3e Symphonie de Rachmaninov, le Concerto d'Aranjuez de Rodrigo, Fancy Free de Bernstein, ou encore, pour la danse, les ballets In the Night ou Le Concert de Jerome Robbins.

Bien d'autres talents viendront enrichir la saison. Saluons la présence de trois personnalités majeures de la scène théâtrale : Jean-François Sivadier, avec qui j'entame ma première collaboration pour Carmen (production à double casting permettant l'émergence de jeunes chanteurs), Olivier Py qui se fera Marquise "Vlan dans l'œil" remis au goût du jour par Pierre-André Weitz, et Laurent Pelly qui mettra en scène le fameux Falstaff... J'ajoute que nous accueillerons avec émotion les stars que sont Anna Netrebko, Marie-Nicole Lemieux, Elisabeth Leonskaja, Diana Damrau, Angela Gheorghiu ou encore Raphaël Pichon dont la résidence se poursuit et qui créera un spectacle lyrique autour de Rameau. Et n'oublions pas les immanquables festivals Ciné-Notes et L'Esprit du piano, ainsi qu'une vaste et passionnante saison dédiée au Jeune public.

Paul Daniel et les musiciens de l'ONBA, Eric Quilleré et les danseurs du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux, Salvatore Caputo et les artistes du Chœur, Olivier Lombardie, Administrateur général, et tous les personnels techniques et administratifs de l'Opéra, se joignent à moi pour vous souhaiter une excellente saison 2020-2021"


En savoir plus : https://www.opera-bordeaux.com/


Écoutez Laurent Croizier.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat


 

▶️ OPÉRA NATIONAL DE BORDEAUX, SAISON "JEUNE PUBLIC" 2020 / 2021
            
Il y a mille et une façons de venir à l’Opéra en famille et une de celle que nous préférons est la saison jeune public ! Dès 6 ans, les enfants pourront écouter de la musique symphonique, entendre des versions décalées de leurs contes préférés ou voir pour la première fois un ballet... Plus de 10 000 spectateurs viennent chaque année en famille en profiter !


Écoutez Océane Dréanic sur la saison pour le jeune public 2020 / 2021.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat