"Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu", un conte poétique de Philippe Dorin au TnBA

Parmi les auteurs majeurs de textes pour enfants, Philippe Dorin n’hésite jamais à aborder les sujets sensibles avec tendresse.

 

Sur la scène vide et noire d’un théâtre qui se couvre peu à peu d’un manteau de neige, une petite fille construit sa maison en quelques mots. Elle s’y installe, ôte ses chaussures et éteint la lumière. Deux secondes plus tard, elle est une vieille dame et c’est déjà le soir. Un promeneur passe et lui annonce qu’elle va mourir.

Julien Duval, compagnon complice de l’aventure du TnBA, met en scène ce texte d’une très grande délicatesse, où la vieille dame et l’enfant voyagent entre lumières et ténèbres, se racontent des histoires, se récitent des poèmes et s’interrogent l’une l’autre pour échapper au temps qui passe. Le temps de grandir, le temps d’accepter le passage du temps. Cette rencontre des deux âges est bouleversante. C’est l’histoire de la vie, de la transmission et du passage obligé vers un autre monde.

Julien Duval s’empare de ce conte qui confronte les peurs de l’enfance à celles de la vieillesse et de la mort avec une tendre sérénité. Et si l’on allumait la lumière ? La vie peut-être ne s’arrêterait jamais…

Compagnie "Le Syndicat d’Initiative"

Avec
France Darry
Carlos Martins
Camille Ruffié et Juliette Nougaret, en alternance


En savoir plus : https://www.tnba.org


Du vendredi 8 au samedi 16 novembre 2019,
TnBA, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine.


Écoutez Julien Duval accompagné d'un court extrait audio du spectacle.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat