Oh les beaux jours de Samuel Beckett

Véritable ode au courage, à l'optimisme et à la dignité humaine est une pièce tragiquement drôle.


Elle met en scène un couple vieillissant dans un désert brûlant : Winnie, femme entre deux âges, comparée par Beckett à ''un oiseau avec du mazout sur les plumes'', se voit en effet, pour une raison qui demeurera mystérieuse, partiellement ensevelie dans le sol. Son univers se trouve en conséquence réduit à un grand sac de cuir rempli d’objets du quotidien et à la présence un peu vague de Willie, son compagnon taciturne qui, bien que libre de ses mouvements, se révèle bien moins « vivant » qu’elle, elle qui incarne le principe aérien de la pièce surtout face à Willie (''la tortue'', selon Beckett) qui rampe, rentre dans son trou, ne parle presque pas. Car, malgré ses contraintes et son horizon immuable et restreint, Winnie vit. Elle vit grâce surtout, à la parole, flux ininterrompu de pensées, questionnements et remémorations aux allures de cordon ombilical, ultime lien avec le monde des hommes sans lequel Winnie ne serait plus.

Création originale par Théâtre du Mont d'Arguël
Avec Monique Mohon et Christian Mettelle
Mise en scène de Jean Arzel et Serge Fournet
Création musicale de Jean-Michel Rivet

« La dernière bande » sera présenté dans le petit espace de La Lucarne pour faire écho aux thèmes de « Oh les beaux jours », samedi 6 avril à 17h
Chaque année, Krapp enregistre un compte rendu précis de son état et de ses actes. Il écoute d’abord l’une ou l’autre des bandes enregistrées des dizaines d’années auparavant... « Viens d’écouter ce pauvre petit crétin pour qui je me prenais il y a trente ans ». En se souvenant avec nostalgie des « beaux jours de bonheur indicible », comme les imaginait Verlaine, Krapp emprunte la trajectoire de Winnie (Oh les beaux jours), dans cet éternel retour au passé et l’évocation d’un instant d’amour.
Interprétation : Jean Arzel.

En savoir plus : https://theatre-la-lucarne.com


Du jeudi 4 au dimanche 7 avril 2019.


Écoutez Serge Fournet du Théâtre du Mont d'Arguël.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat