Requiem de Verdi (version du camp de Terezín)

Requiem de Verdi (version du camp de Terezín)

Polifonia Eliane Lavail et Salvatore Caputo organisent un concert en hommage aux détenus juifs de la seconde guerre mondiale.


Le camp de Terezín a servi au pouvoir nazi pour montrer aux autorités internationales un camp "présentable".

Il se trouve que ses détenus, juifs pour la plupart, avaient mis en place une activité musicale avec, entre autre, la préparation et l'exécution en concert, d'un Requiem de Verdi orchestré par Rafael Schächter.

Cette version avait du être adaptée aux circonstances dramatiques du moment.

L'ensemble Vocal d'Aquitaine sous la direction inédite de Salvatore Caputo proposera le Requiem de Verdi tel qu'il a était donné au camp de Terezin. Des textes racontant les circonstances de ce Requiem seront lus au public entre les pièces musicales.

En savoir plus : http://www.polifoniael.org/


Dimanche 2 décembre 2018,
Basilique Saint-Seurin, Bordeaux.


Écoutez Bernard Causse.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat