• Quelques temps forts...Quelques temps forts...
  • Quelques expositions...Quelques expositions...
  • Quelques spectacles...Quelques spectacles...

Saison 2018-2019 de l'Opéra National de Bordeaux

Saison 2018-2019 de l'Opéra National de Bordeaux

110 spectacles différents, 220 levers de rideau, 450 artistes invités, 200 000 places disponibles, une saison d'opéra, de danse, de concerts, ...


Edito de Marc MINKOWSKI, Directeur général de l’Opéra National de Bordeaux :
"Avec Olivier Lombardie, administrateur général, entouré des directeurs artistiques Paul Daniel (ONBA), Eric Quilleré (Ballet) et Salvatore Caputo (Choeur), j’ai le plaisir de vous présenter notre nouvelle saison.

Un immense merci à nos amis qui ont trouvé le temps — bien qu’étant demandés aux quatre coins du monde — de donner un récital à Bordeaux : Jonas Kaufmann, Renée Fleming, Bryn Terfel, Natalie Dessay, Florian Sempey, Julie Fuchs, Nadine Sierra, Daniel Barenboim…

La saison lyrique ouvrira avec La Périchole mise en scène par le jeune et prometteur Romain Gilbert accompagné de la marionnettiste-star Emilie Valantin. Puis je retrouverai avec enthousiasme mes comparses de toujours Laurent Pelly (Il Barbiere di Siviglia) et Olivier Py (Manon) alors que Paul Daniel dirigera Anna Bolena et Die Walküre absente de Bordeaux depuis des décennies. Raphaël Pichon et Katie Mitchell célébreront quant à eux Purcell…

La saison danse — avec Philippe Decouflé ou Crystal Pite entre autres… — débutera avec Blanche Neige d’Angelin Preljocaj, spectacle ouvrant un vaste partenariat avec le chorégraphe. Viendra ensuite une oeuvre particulière puisque créée sur la scène du Grand-Théâtre il y a 230 ans : La Fille mal gardée ! Cette production sera le coup d’envoi d’un partenariat tout aussi ambitieux avec l’Opéra national de Paris et sa Directrice de la danse Aurélie Dupont. Cela sans oublier le merveilleux ballet de Roland Petit et Maurice Jarre Notre-Dame de Paris…

La saison symphonique, elle, est riche de somptueuses pages du répertoire. Citons parmi elles Carmina Burana ou l’oratorio Les Sept dernières paroles du Christ en croix dirigé par Pierre Dumoussaud dans une scénographie imaginée par Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil. Pour le plus grand plaisir des jeunes générations, j’ai souhaité programmer Donnerstag aus Licht (Acte II) avec Maxime Pascal et Benjamin Lazar, mais aussi donner une carte blanche jazz à Thomas Enhco et proposer l’Electro Symphonic Project de Laurent Couson. Enfin, je me réjouis de nos collaborations avec le Festival de Salzbourg (La Périchole), l’Opéra Comique (Manon et Miranda), le Grand Théâtre de Genève (Manon) ou encore l’Orchestra Ensemble Kanazawa et le Tokyo Opera City au Japon qui accueilleront notre Pelléas et Mélisande…

Excellente saison à toutes et à tous !"

En savoir plus : https://www.opera-bordeaux.com/


Écoutez Marc Minkowski.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT