Les précieuses ridicules de Molière

Les précieuses ridicules de Molière

La fille et la nièce d'un bon bourgeois sont deux pédantes qui ne rêvent que de se voir entourées de beaux esprits... Molière joue sur le langage de Cathos et Magdelone, deux provinciales souhaitant imiter les parisiennes. Molière montre avec cette farce la naïveté de ces dames et s'amuse de leur fantaisie à se croire plus subtiles que leur entourage.

Cette mise en scène est collective. Les 6 comédiens se mettent en scène avec leurs propres visions et leur façon d’interpréter les mots de Molière. De ces baragouins est née l’architecture de cette pièce. La technique de cette mise en scène collective se prête bien à une pièce basée exclusivement sur l’argot des beaux quartiers.

Cette précieuse pièce de Molière sans cesse rajeunie est un trait d’union entre les générations. Interprété par de jeunes comédiens de plus de 60 ans, cette mise en scène de la compagnie théâtrale l’Oeil est décalée, drôle et dynamique.

avec Nicole Cazaux, Pierre Falloux, Anne Gauthier, Raymond Gouet, Jean Labeyrie et Marie Touya.

En savoir plus : http://www.theatre-la-lucarne.com/


[REPRISE] Du mercredi 19 au samedi 22 septembre 2018,
Théâtre La Lucarne, Bordeaux.


Écoutez Jean-Pierre Terracol, directeur artistique du Théâtre La Lucarne, à l'occasion de la reprise pour le début de saison 2018-19.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat