« Stabat Mater », Verdi et Rossini un concert Polifonia

« Stabat Mater », Verdi et Rossini un concert Polifonia

Le Chœur Symphonique Polifonia, l’Ensemble vocal d’Aquitaine, l’Orchestre Aquitaine-Hauts de Garonne, Sharon Coste, Irina Stopina, Patrick Kabongo et Bertrand Duby sous les baguettes de Damien Sardet et Eliane Lavail pour deux représentations « Stabat Mater ».


Après le très émouvant «Requiem» de Guiseppe Verdi de mai 2016, il était difficile d’abandonner ce compositeur à l’écriture tout à la fois enflammée et profondément intime. Eliane Lavail et Damien Sardet ont donc choisi de l’associer avec son compère italien Rossini pour une lecture comparée du «Stabat Mater», le texte probablement le plus émouvant de toute la littérature religieuse. Il n’y aura pas de gagnant, seulement le plus grand plaisir des auditeurs !

230 choristes, un orchestre symphonique et 4 solistes

Le texte du Stabat Mater est une poésie strophique qui apparaît au XIIIe siècle. Il est relié au mystère de la croix et célèbre la compassion ou la douleur de la Vierge devant le corps de son fils mort. La mère du Christ est présentée non plus comme la reine des cieux, mais plutôt comme une femme qui a perdu son enfant et qui souffre. Le texte du Stabat Mater appartient au genre «oratorio meditativa» et il est attribué à un moine de l’ordre des franciscains, Jacopone da Todi.

En savoir plus : http://www.polifoniael.org/


Dimanche 21 et lundi 22 mai 2017,
Cathédrale St André à Bordeaux.


Écoutez Eliane Lavail.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT