L'admiroir de Michel Suffran

L'admiroir de Michel Suffran

"Comme une songerie théâtrale, Michel Suffran imagine des situations scéniques où les deux protagonistes, l’Homme et son Reflet, se voient et conversent.

Bien que poursuivi par l’obsession de son reflet, l’Homme s’efforce toutefois de le fuir. Ce miroir n’est peut être qu’un prétexte. Il reste cependant l‘unique partenaire du personnage en le mettant dans l'incapacité de travailler et d’aimer. Ce dédoublement se manifeste lorsque le personnage se trouve seul et sans témoin, livré à lui-même. Lequel est mentalement le reflet de l’autre ? Les rôles pourraient bien, tôt ou tard, se trouver inversés. Ils ne forment peut être qu’un seul et même personnage au sein d’un même cerveau. Qui mène réellement le jeu ? Celui qui se tient devant le miroir ou celui qui se dresse, face à lui, de l’autre côté ? Lequel est mentalement le reflet de l’autre ? Car, à ce degré de sujétion, le piège peut fort bien fonctionner dans les deux sens…"

En partenariat avec les Dossiers d'Aquitaine, éditions.

En savoir plus : http://lepoquelintheatre.unblog.fr/

 


Du vendredi 19 mai au samedi 10 juin 2017,
Le Poquelin Théâtre, Bordeaux.


Écoutez Jean-Claude Meymerit.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT