Fara Fara

Fara Fara

Un spectacle poignant sur la République Démocratique du Congo, sur sa jeunesse, sur l’exil…



Au départ, il y a l’envie d’un comédien de raconter son pays, son histoire et son exil dans un pays qui peu à peu devient le sien. Cette envie rencontre celle d’un metteur en scène de s’attaquer à cette histoire qui est aussi en partie la sienne à travers celle de ses parents. Même si le Sénégal, modèle vanté de démocratie en Afrique, n’a rien à voir avec la République Démocratique du Congo. Ses histoires quoique très différentes se nourrissent d’absences, d’espoirs déçus, de douleurs tues et de blessures liées au déracinement. A cela se mêlent les fantômes de la grande histoire, celle des colonies et des indépendances. Fantômes qui conditionnent encore aujourd’hui les relations entre les Africains et leurs anciennes métropoles.

En savoir plus / Réservations : http://farafara.bigcartel.com/


Du mercredi 18 janvier au mardi 7 février 2017,
Théâtre Inox, Bordeaux.


Écoutez Malick Gaye.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT