Opéra National de Bordeaux, saison 2014 / 2015

Opéra National de Bordeaux, saison 2014 / 2015

251 000 places de spectacles (hausse de 17% par rapport à 13.14) pour 268 représentations, dont 60 pour jeune public. 3 opéras sous la direction de Paul Daniel, Anne Gastinel artiste associée, développement des politiques de création et audiovisuelle.

Une saison marquée par :

> une proposition artistique dense et ambitieuse associant toutes forces artistiques de l'Opéra National de Bordeaux à des invités prestigieux :
# la première production lyrique dirigée à Bordeaux par Paul Daniel. Après La Bohême qui ouvrira la saison, Paul Daniel dirigera également Tristan und Isolde et La Damnation de Faust (en version de concert),
# Anne Gastinel, artiste associée pour la saison, Natalie Dessay en récital avec Laurent Naouri,
# un cycle Beethoven qui verra se succéder à la tête de l'ONBA Paul Daniel, Alain Lombard, Douglas Boyd, Julien Masmondet et Jean-François Heisser,
# une nouvelle production de Dardanus créée par l'Ensemble Pygmalion dans le cadre de son entrée officielle en résidence en Aquitaine, et la première en France du Journal de Nijinski,
# le retour d'Emmanuel Krivine pour deux programmes, l'un avec son orchestre, l'autre à la tête de l'ONBA,
# un hommage à Serge Lifar et la création mondiale de "Oui mais" du chorégraphe Hamid Ben Mahi par le Ballet de l'Opéra National de Bordeaux dans le cadre de 4 Tendances / 5.

> le développement de la politique audiovisuelle marquée par :
# la sortie d'un CD-livre, premier opus d'une collection chez Actes Sud. Cet enregistrement dédié à Wagner témoigne du rapprochement d'une grande maison d'édition - Actes Sud - et d'une des plus importantes formations symphoniques françaises - l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine (ONBA), dirigé par Paul Daniel. Cette collaboration inédite et ambitieuse a pour objectif de lancer une collection de livres-disques "live" autour des grandes œuvres du répertoire. Ce 1er titre a bénéficié du soutien de la Kutxa Bank,
# une nouveauté programmée le 26 septembre, en ouverture de la saison lyrique : l'Opéra National de Bordeaux propose de découvrir La Bohème au cinéma dans toute la France, en direct du Grand-Théâtre et en partenariat avec la Fondation Orange,
# la diffusion en direct sur grand écran, place de la Comédie, du Lac des cygnes interprété par le Ballet de l'Opéra National de Bordeaux (5 juillet 2015),

> l'engagement vers les nouveaux publics avec :
# le renouvellement de la proposition "Concert à 2 euros" et du "Pass jeunes Auditorium " pour les 16-26 ans (concerts en illimité pour 10 euros par mois),
# la programmation de l'ONBA et de l'Auditorium, associant une ouverture vers plus de musique contemporaine à l'invitation d'artistes issus de l'univers du jazz (Anouar Brahem, Brad Mehldau, Monty Alexander...), et à une proposition telle que Ravel Landscapes, un récital piano-vidéo interprété par Vanessa Wagner dans le cadre de Novart...
# en prélude de la Fête de la musique, la soirée « Tutti ! Place de la comédie »: le samedi 13 juin 2015, Paul Daniel, accompagné de l'ONBA, invite le public à rejoindre le chœur de l'ONB et les chœurs amateurs Tutti autour de la 9e Symphonie de Beethoven,
# lancement de la nouvelle application mobile et d'un jeu concours autour de la muse sur les réseaux sociaux.

En savoir plus : http://www.opera-bordeaux.com/


Calendrier des achats de place :
- du vendredi 23 mai 2014 jusqu'au samedi 5 juillet de 14 de 13h à 18h30 (du mardi au samedi) dans le hall du Grand-Théâtre : choix d'abonnement et de placement. Priorité d'enregistrement des abonnements Passion.
Les anciens abonnés Passion qui souhaitent retrouver leur place de la saison 2013-2014, peuvent souscrire leur abonnement avant le vendredi 13 juin 2014, ou du mardi 4 au samedi 6 septembre de 13h à 18h30
- Mardi 9 septembre : ouverture des ventes de places individuelles aux guichets au Grand-Théâtre, par téléphone au 05 56 00 85 95. Abonnement Libre disponible à partir du 4 septembre également 24h/24h sur internet.


 

Écoutez Thierry Fouquet.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT