Cendrillon d’après le conte de Perrault

Cendrillon d’après le conte de Perrault

La pauvre Cendrillon est décidemment bien mal entourée de sa cruelle marâtre et ses deux chipies de sœurs... Il n’y que sa marraine et bonne fée pour la réconforter quelque peu. Jusqu’à ce beau jour où une mystérieuse pantoufle va tout changer !

Le Chalet de l'horreur de la trouille qui fait peur de Patricia Levrey

Le Chalet de l'horreur de la trouille qui fait peur de Patricia Levrey

Cinq personnages croustillants et machiavéliques répondent tous à une mystérieuse invitation et se retrouvent en pleine montagne, prisonniers dans un chalet isolé bien lugubre. Mais pourquoi les a-t-on attirés ici ? Ils vont bientôt se suspecter les uns les autres… Suspens, frissons dans le dos, intrigues, surprises, rires… Une comédie policière réfrigérante et hilarante, avec un petit goût d’Agatha Christie qui serait devenue complètement barjo. Dans ce chalet de l’horreur, tantôt on frissonne, parfois c’est chaud… et même très chaud, tantôt on meurt de rire et c’est un pur bonheur !

Un coquillage dans les nuages, Compagnie Mi-Octobre / Serge Ricci

Un coquillage dans les nuages, Compagnie Mi-Octobre / Serge Ricci

Un coquillage dans les nuages, s'annonce comme un livre d'images. Le chorégraphe Serge Ricci s'adonne ici à la rêverie de l'enfance. Il s'inspire du mythe d'Argos et d'Hermès, symbole de la dualité qui existe entre nos sens : le combat de l'ouïe contre la vue, l'oreille contre l'œil... Trois danseurs évoluent dans une esthétique plastique onirique et fidèle au travail du chorégraphe. Les tableaux poétiques s'enchaînent et interrogent avec volupté notre rapport au temps, à l'espace et aux autres. Entre équilibre et le déséquilibre, à travers les mouvements des nuages, des formes apparaissent. La magie de la musique opère alors avec la métamorphose des couleurs et des sons. Une chevauchée fantastique, comme une invitation à écouter nos sensations, pour un beau voyage dans l'imaginaire, comme en enfance.

Mégaphonie

Mégaphonie

Dans la société régie par le Poulpe, règne une "impression hermétique de sécurité". Tiraillés entre défiance et curiosité, Méga 1 et Méga 2 se sondent, se toisent, se piègent, dans une cavalcade langagière.

Golgota de Bartabas, Le théâtre équestre Zingaro et Andres Marin dansent avec les ténèbres

Golgota de Bartabas, Le théâtre équestre Zingaro et Andres Marin dansent avec les ténèbres

Rencontre entre l'épure de l'art équestre et les gestes essentiels d'une danse millénaire. Une danse autour des ténèbres pour deux hommes, quatre chevaux (pour la première fois sur la scène du Grand-Théâtre) et quelques autres animaux, sur les accents de la musique polyphonique espagnole du 16e siècle. En toile de fond du spectacle, les questions de l'humanité, de l'animalité, du divin et de la croyance s'associent aux couleurs sombres empruntées aux toiles des maîtres du Siècle d'Or, aux crucifixions, aux églises andalouses ou aux représentations mystiques du peintre Zurbarán.

Ö de Daniel Blanchard

Ö de Daniel Blanchard

Ö... une "île" en suédois. Du murmure de ses eaux au bruissement de ses vents, Olivier Galinou et Daniel Blanchard y puisent leur inspiration. Dans cette pièce musicale se mêlent voix, musiques, sons pour esquisser un panorama sonore de l'île nordique. Née de la rencontre de ces deux amoureux des mots et de la scène avec une musicienne venue de Scandinavie, Ö nous renvoie à l'isolement, au calme de longs rivages mais aussi au rêve, à l'imaginaire et à la poésie, comme un ovni captivant mêlant théâtre, chant et musique.

Les Œufs de l'autruche d'André Roussin

Les Œufs de l'autruche d'André Roussin

Avec une omelette d’œufs d’autruche, toute la famille aura sa part, forcément !

Les Femmes Savantes de Molière

Les Femmes Savantes de Molière

Philaminte, femme du bonhomme Chrysale, Bé- lise, sa soeur et Armande, l'ainée de ses mies, sont les femmes savantes de cette comédie.

Le Songe d'une nuit d'été, par le Théâtre Job

Le Songe d'une nuit d'été, par le Théâtre Job

Une écriture flamboyante ! Une mise en scène foisonnante, décoiffante et tonitruante ! Une interprétation ébouriffante des 14 comédiens en scène ! 2 heures réjouissantes de fous rires et d'émotions !

C'est dans le désordre des choses de Philippe Del Socorro

C'est dans le désordre des choses de Philippe Del Socorro

A-t-on eu le temps de tout se dire ? L'a-t-on seulement voulu ? Un fils, quadragénaire, tente de répondre à ces questions en discutant avec sa mère. Il faudra pourtant bien arriver à lui dire une fois– une fois au moins, tout l'amour que contient une vie. Et aussi toute sa dureté. Un fils et sa mère. Ils ont une heure pour qu'un coeur éclose. Ou explose.

Chant/Danse, Paseo Albaicinero ; Calle Las Minas ; Sextet Flamenco

Chant/Danse, Paseo Albaicinero ; Calle Las Minas ; Sextet Flamenco

Calle Las Minas propose un répertoire flamenco respectant les codes traditionnels.

Concert Stradivarius, soirée inaugurale de Music for the Brain

Concert Stradivarius, soirée inaugurale de Music for the Brain

L’initiative Music for the Brain ambitionne d’organiser des évènements musicaux philanthropiques pour soutenir la recherche sur le cerveau. Cette initiative est soutenue par l’Institut Culturel Bernard Magrez, avec le concours de l’Université de Bordeaux, la Fondation Bordeaux Université et la Commission Franco-Américaine Fulbright.

Les affaires sont les affaires de Octave Mirbeau

Les affaires sont les affaires de Octave Mirbeau

D’origine modeste, Isidore Lechat est devenu un redoutable homme d’affaire qui a bâti un véritable empire financier en faisant fi des scrupules les plus élémentaires. Il se conduit comme un véritable despote, tant envers sa famille qu’à l’égard de ses domestiques. Jusqu’au jour où…

Le Journal de Nijinsky de Detlev Glanert

Le Journal de Nijinsky de Detlev Glanert

Compositeur germanique mondialement célèbre, héritier spirituel du grand Hans Werner Henze, lauréat du Prix Rolf Liebermann 1995 pour son opéra Der Spiegel des großen Kaisers, Detlev Glanert entre (par la création de cet opéra de chambre) dans l'intimité de WaslaW Nijinsky. Ce danseur et chorégraphe, figure extraordinaire des Ballets Russes, ayant fait basculer l'histoire de la danse dans la contemporanéité, mais dévoré par la folie, a tenu, au fil de sa vie, un bouleversant journal. Glanert, accompagné de la baguette attentive de Darell Ang et de la mise en scène sensible de Carolyn Sittig, en dévoile les recoins les plus sombres et les plus lumineux.

L'homme atlantique de Marguerite Duras

L'homme atlantique de Marguerite Duras

Marguerite Duras parle de son Amour mourant, des mots qui ne viennent pas, sourdent et se disent par l'entre deux de la caméra: l'homme doit regarder ce qu'il voit, regarder absolument, c'est une exigence devant l'océan, devant l'absolu. Puis dans l'intime de la maison et du jardin, d'autres mots: Je suis dans un amour entre vivre et mourir (...) Vous l'ignorez.

Le Rocher de Palmer, programmation Janvier à Juin 2015

Le Rocher de Palmer, programmation Janvier à Juin 2015

Quoi de neuf au Rocher de Palmer, de janvier à juin 2015 ?

Encore Heureux, Collectif Yes Igor

Encore Heureux, Collectif Yes Igor

Après Contre La guitare/Le Grand combat (2009) ou Hamlet ou l'éloge du play-back (2011), le collectif bordelais Yes Igor – cultivant l’humour et l’absurde des Monty Python, de Tex Avery — donne naissance à un spectacle naviguant entre comédie musicale et opérette. Réunissant tous les ingrédients du genre : musique, chant, danse et comédie mais également légèreté, effets spéciaux ou trouvailles en tous genres, Encore heureux, s’appuie sur La Mouette de Tchekhov. Perméabilité entre comique et tragique, vanité des personnages, théâtre dans le théâtre et réflexion sur l’œuvre en train de se créer, cette pièce hybride ne manque pas d’audace.

L’importance d’être Wilde de Philippe Honoré

L’importance d’être Wilde de Philippe Honoré

L'image d'Oscar Wilde est accrochée à notre inconscient : un homme brillant et insolent dont la déchéance fut à la mesure de la célébrité.

Hommage à Vladimir Skouratoff par les Amis du Grand-Théâtre, Opéra de Bordeaux

Hommage à Vladimir Skouratoff par les Amis du Grand-Théâtre, Opéra de Bordeaux

Vladimir Skouratoff était venu à la danse après avoir envisagé une carrière de musicien. Formé par Olga Preobrajenska (qui eut Margot Fonteyn ou Maurice Béjart pour élèves) il a été très vite repéré par Roland Petit, qui en fit une étoile à seulement 21 ans.

Hier est un autre jour de Sylvian Meyniac et Jean-François Cros

Hier est un autre jour de Sylvian Meyniac et Jean-François Cros

Pierre est avocat. Bourré de principes et de tocs, ce matin, il un peu tendu parce qu'il plaide dans une heure dans un procès délicat. Et personne ne va l'aider. Son patron lui prépare une entourloupe. Son collègue le dérange sans cesse, sa nouvelle secrétaire n'est autre qu'un ancien amour, et une veuve joyeuse compte bien s'octroyer tout l'héritage de son défunt mari. L'avocat commence à perdre patience.