Du vent sous les paupières de et mis en scène par Patrick Cailleau

C'est un huis clos entre un homme et une femme. Deux êtres qui se sont aimés, se sont séparés et se retrouvent après 7 ans. Les reproches, les règlements de comptes et les aigreurs vont doucement s'éteindre pour laisser revenir le feu de la passion. Un théâtre à l'écriture simple et aux thèmes familiers qui raconte une histoire entre des personnages qui nous sont proches. Sur la base d'un thème universel, la mise en scène se faufile entre réalisme et poésie.

Vision Virtuelle de Simon Attia avec la Compagnie Reg'Art

Simon Attia, comédien sourd, représente la Vision Virtuelle (V V). La V V est un art qui convient parfaitement à la culture des sourds car elle est uniquement visuelle mais c'est surtout un art universel et accessible à tous. La gestuelle se fait avec douceur et harmonie, rapidité et efficacité, colère et détermination, pour que toutes les émotions se reflètent sur les traits du visage, la position corporelle, et le mouvement.

Espèce de femme !

Un texte magnifique écrit par une jeune américaine sur le viol qu'elle a subi lors d'une soirée... Autour de ses mots, vingt-six comédiennes viennent nous parler de la condition des femmes dans le monde.

Jérémy Fisher

Tom et Jody ont leur premier fils, Jérémy. Un enfant pas tout à fait comme les autres, un enfant qui se métamorphose peu à peu... en poisson. Comment Jérémy Fischer cet enfant de la différence, vit-il son étrange transformation ? Comment vont réagir ses parents ? Comme va t-il réussir à trouver son chemin d’adulte ? La Cie Le Bruit des ombres et Vladia Merlet s’emparent de cette jolie fable de l’étrangeté et de la tolérance pour construire un objet hybride où l’onirisme se mêle aux questions les plus vibrantes.

Mon ex de Luc Chaumar

Quand Alice retrouve Étienne, son Ex, après 7 ans sans nouvelles… c’est sûr qu’elle a une petite idée derrière la tête. En fait, elle est bien décidée à lui faire tenir la promesse qu'il lui avait faite le jour de leur rupture. Mais quelle est cette promesse ?

Trois femmes de Catherine Anne

C'est l'histoire de trois femmes, de trois générations et de deux classes sociales différentes : la mère, la fille et la vieille. C'est une saga familiale imbriquée dans des histoires de rôles, de classes sociales et de représentation du monde. Sur le rythme allègre d'une course contre le temps, les personnages se débattent, soulevant des questions sur le rapport des femmes au monde du travail et sur le rôle de mère.

Relation Maître/Valet dans les Comédies de Molière

Il s’agit d’un divertissement présenté comme la treizième répétition d’une conférence-spectacle sur les relations maître-valet dans les comédies de Molière. Les deux comédiens tentent d’établir un parallèle social entre le XVII° siècle de Molière et l’époque contemporaine.

La semaine des afriques de MC2a

Comme chaque année à la même époque (fin janvier), la Semaine des Afriques, présente un panorama de la création artistique afro-bordelaise. La métropole bordelaise est riche de danseurs, chorégraphes, écrivains, acteurs, chanteurs, etc. issus de la diaspora. A cette occasion, MC2a et l'IdAF organisent un workshop « art et performance », associant, corps, image, musique et littérature, sur la scène de La Lucarne.

Mes parents sont des enfants comme les autres de Renaud Meyer

Un petit bijou, percutant et rafraîchissant !

Le Cid de Corneille

Rodrigue aime Chimène et Chimène aime Rodrigue. Mais un conflit oppose leurs deux pères. Qui de l’amour ou de l’honneur triomphera ?

Marys’ à minuit

Tous les soirs, Maryse attend le sosie de Jean-Louis Maclaren, celui qui lui faisait des « caresses suggestives », avec l’espoir fou qu’il vienne à nouveau la serrer dans ses bras. Alors, elle parle, se raconte, imagine, et les mots se bousculent, s’entrechoquent… Sa pensée vive, sans complaisance, dévoile une fantaisie que la solitude met à l’épreuve mais ne parvient pas à abîmer.

Peau d’âne d'après le conte de Perrault

Robe de lumière, de lune et de temps pour la délicate princesse ; sa marraine la fée la sauvera d’un funeste destin, grâce à une recette de gâteau magique… C’est le conte le plus délicat que la Cie Présence a proposé au jeune public : heureuse alchimie de couleurs, de lumières, de costumes et de mélodies… le temps d’un coup de baguette merveilleuse !