Monsieur Lapointe ou Les chansons de Boby

Une guitare, un interprète, le public. Les mélodies, l’humour particulier et populaire des chansons de Boby sont étonnamment proches de l’art clownesque et de sa philosophie du rire qui fait du bien à tous ici-bas.

Passé composé, avec la troupe des Z'artpions

"Passé composé", c'est pas moins de 3 tableaux, 9 comédiens, 25 personnages et une guest star : le piano sans Sol de la brocante d'Annie et Anna. Une brocante dans laquelle ce vieux piano côtoie d'autres "objets démodés venus d'époques obsolètes auxquelles on ne comprend plus rien" comme le clament haut et fort l'agent immobilier et le promoteur qui souhaitent tout raser pour bâtir du neuf. Mais si nous y prêtons attention, ces objets venus du passé nous racontent de belles histoires... notre histoire...

Du vent sous les paupières de et mis en scène par Patrick Cailleau

C'est un huis clos entre un homme et une femme. Deux êtres qui se sont aimés, se sont séparés et se retrouvent après 7 ans. Les reproches, les règlements de comptes et les aigreurs vont doucement s'éteindre pour laisser revenir le feu de la passion. Un théâtre à l'écriture simple et aux thèmes familiers qui raconte une histoire entre des personnages qui nous sont proches. Sur la base d'un thème universel, la mise en scène se faufile entre réalisme et poésie.

Vision Virtuelle de Simon Attia avec la Compagnie Reg'Art

Simon Attia, comédien sourd, représente la Vision Virtuelle (V V). La V V est un art qui convient parfaitement à la culture des sourds car elle est uniquement visuelle mais c'est surtout un art universel et accessible à tous. La gestuelle se fait avec douceur et harmonie, rapidité et efficacité, colère et détermination, pour que toutes les émotions se reflètent sur les traits du visage, la position corporelle, et le mouvement.

Espèce de femme !

Un texte magnifique écrit par une jeune américaine sur le viol qu'elle a subi lors d'une soirée... Autour de ses mots, vingt-six comédiennes viennent nous parler de la condition des femmes dans le monde.

Jérémy Fisher

Tom et Jody ont leur premier fils, Jérémy. Un enfant pas tout à fait comme les autres, un enfant qui se métamorphose peu à peu... en poisson. Comment Jérémy Fischer cet enfant de la différence, vit-il son étrange transformation ? Comment vont réagir ses parents ? Comme va t-il réussir à trouver son chemin d’adulte ? La Cie Le Bruit des ombres et Vladia Merlet s’emparent de cette jolie fable de l’étrangeté et de la tolérance pour construire un objet hybride où l’onirisme se mêle aux questions les plus vibrantes.

Mon ex de Luc Chaumar

Quand Alice retrouve Étienne, son Ex, après 7 ans sans nouvelles… c’est sûr qu’elle a une petite idée derrière la tête. En fait, elle est bien décidée à lui faire tenir la promesse qu'il lui avait faite le jour de leur rupture. Mais quelle est cette promesse ?

Trois femmes de Catherine Anne

C'est l'histoire de trois femmes, de trois générations et de deux classes sociales différentes : la mère, la fille et la vieille. C'est une saga familiale imbriquée dans des histoires de rôles, de classes sociales et de représentation du monde. Sur le rythme allègre d'une course contre le temps, les personnages se débattent, soulevant des questions sur le rapport des femmes au monde du travail et sur le rôle de mère.

Relation Maître/Valet dans les Comédies de Molière

Il s’agit d’un divertissement présenté comme la treizième répétition d’une conférence-spectacle sur les relations maître-valet dans les comédies de Molière. Les deux comédiens tentent d’établir un parallèle social entre le XVII° siècle de Molière et l’époque contemporaine.

La semaine des afriques de MC2a

Comme chaque année à la même époque (fin janvier), la Semaine des Afriques, présente un panorama de la création artistique afro-bordelaise. La métropole bordelaise est riche de danseurs, chorégraphes, écrivains, acteurs, chanteurs, etc. issus de la diaspora. A cette occasion, MC2a et l'IdAF organisent un workshop « art et performance », associant, corps, image, musique et littérature, sur la scène de La Lucarne.

Mes parents sont des enfants comme les autres de Renaud Meyer

Un petit bijou, percutant et rafraîchissant !

Le Cid de Corneille

Rodrigue aime Chimène et Chimène aime Rodrigue. Mais un conflit oppose leurs deux pères. Qui de l’amour ou de l’honneur triomphera ?

Marys’ à minuit

Tous les soirs, Maryse attend le sosie de Jean-Louis Maclaren, celui qui lui faisait des « caresses suggestives », avec l’espoir fou qu’il vienne à nouveau la serrer dans ses bras. Alors, elle parle, se raconte, imagine, et les mots se bousculent, s’entrechoquent… Sa pensée vive, sans complaisance, dévoile une fantaisie que la solitude met à l’épreuve mais ne parvient pas à abîmer.

Peau d’âne d'après le conte de Perrault

Robe de lumière, de lune et de temps pour la délicate princesse ; sa marraine la fée la sauvera d’un funeste destin, grâce à une recette de gâteau magique… C’est le conte le plus délicat que la Cie Présence a proposé au jeune public : heureuse alchimie de couleurs, de lumières, de costumes et de mélodies… le temps d’un coup de baguette merveilleuse !

Un soir à Versailles, promenade littéraire

Le temps d’une soirée, nous nous retrouverons dans un petit salon, peut-être du côté des appartements dauphins dauphines, ou de ceux de Mme de Saint Simon ? Une petite assemblée, déjà, se prépare à de délicieuses lectures de textes de ceux des auteurs qu’elle s’enhardie de découvrir… Ce soir, ces dames ont choisi : La Bruyère, Boileau, la Fontaine, Mme de Lafayette, Racine, Mme de Sévigné, La Rochefoucauld, entre autres… Passez donc par l’antichambre et venez vous assoir près des croisées : le clavicorde s’est tu, la lecture va commencer…

La Manufacture – Centre de Développement Chorégraphique National Bordeaux Nouvelle-Aquitaine, Janvier à Juin 2018

Le 1er janvier 2018 sonne l’installation officielle du projet du Centre de Développement Chorégraphique National de Bordeaux a la Manufacture, c’est a une mise en espace, a une sorte d’échauffement a un nouveau projet artistique et culturel que le public est invité.

Le Rocher de Palmer, programmation Janvier à Juin 2018

"Dans ce contexte, réaffirmer le principe de la diversité culturelle, défendre la place des musiques du monde dans les programmations des équipements culturels, favoriser rencontres et découvertes est un pas de plus vers ce fameux vivre ensemble, une manière d’ouvrir les yeux et les oreilles vers l’autre.

Anima

Sous nos yeux, dans le clair-obscur une sculpture prend forme sous les mains de Keramsi. Deux présences mouvantes s’ajoutent : celles d’Anthony Egéa, et de Sofiane Benkamla, danseurs hip hop de deux générations, qui donnent chair et mouvement à l’imaginaire du sculpteur. Pris dans le rythme tribal des percussions de Pierre Thibaud, un dialogue nait entre les regards figés et les corps animés. Les deux hommes se contorsionnent, comme désarticulés, libérant une anatomie d’un autre genre. De l’agile main de l’artiste au geste lent et saccadé du danseur quelque chose d’une troublante humanité se créé. Dans l’ombre la femme d’argile, immobile veille sur les deux hommes en mouvement. Vigie impassible d’un entre-deux arts.

Momo de Sébastien Thiery

Un soir, en rentrant chez eux, monsieur et madame Prioux découvrent avec stupeur qu'un certain Momo s'est installé chez eux. Momo, qui prétend être leur fils, est revenu chez ses parents pour leur annoncer son mariage. Hors les Prioux tombent des nues ! Ils n'ont jamais eu d'enfant ! Mais Momo ne veut pas en démordre et, effectivement, tout semble prouver qu’il est bien leur fils. C’est une histoire de fous !

Dhikr

Un musicien, aux percussions, plante un décor mental et imaginaire bien avant que n’entre en scène Sohrâb Chitan, figure du TIMEless Ballet, jeune compagnie néo-classique bordelaise. Sans autre ornement oriental que les sons qui s’élèvent, il s’élance dans une danse précise, vibrante. En trois temps, trois actes, sa pièce révèle un aller-retour nostalgique entre un monde lointain et celui advenu, entre un temps révolu de l’enfance et le présent à affronter. Le Moyen-Orient et l’Iran, d’où est originaire le danseur Sohrâb Chitan, sert de toile de fond à ce trio de musique et danse.