"Visó 2020", une nouvelle aventure journalistique en confinement

Le magazine réalisé par les étudiants de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine, est disponible en kiosque à la mi-mai. Pas de délocalisation cette année : le voyage à Gibraltar, prévu mi-mars, a été annulé à quelques jours du départ, l'occasion de tenter de proposer une numéro dans une période inédite.


Après cinq semaines de télétravail acharné, les élèves du Master 2 Presse écrite/web/multimédia ont produit un numéro inédit de 134 pages. La pandémie de Covid-19 a forcé le confinement des populations – et aussi de la rédaction.

Dans cette période de pause contrainte, l’équipe de Visó a exploré le caractère inédit de l’époque en sondant les émotions d’une population en crise.

Surprise, colère, tristesse, peur, ou encore joie : les ressentis sont nombreux, les questionnements aussi. Des inégalités déjà dénoncées sont exacerbées. Les quotidiens sont ébranlés et, avec eux, des modèles de société. Psychiatres, policiers, caissieres, humoristes, prostituées, sociologues… Au fil des pages, de nombreuses voix s’expriment pour envisager de nouveaux lendemains.

À acheter en kiosques ou à commander sur le site de l'IJBA en mai.

Le saviez-vous ? :
Visó a remporté par deux fois le prestigieux prix du meilleur magazine école de la Fondation Varenne :
- en 2017 avec Saragosse entre dans la danse
- en 2018 avec Belfast : Amer Brexit, consacré à l’Irlande du Nord.


Écoutez Hippolyte Radisson.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat