"Guerre de 1870 : La mémoire des statues", un livre de Franck Lafossas

Les Bordelais ne regarderont plus comme avant leurs monuments. Ils ont une mémoire !


19 septembre 1913 : alors que la Grande Guerre éclate dans les Balkans, Bordeaux inaugure enfin son monument aux morts de la guerre de 1870-71. Depuis plus de quarante ans, les anciens combattants se recueillaient a l’ossuaire du cimetière de la Chartreuse. Les Bordelais découvrent alors la statue Victi sed in Gloria (Vaincus mais dans la Gloire) et son inspiration pacifique. Elle met fin a plus de 40 ans de polémiques entre royalistes, républicains et socialistes.

Pour bien comprendre cette mémoire des statues, Franck Lafossas nous invite a remonter le temps de 1913 à la guerre de 1870-71. Le lecteur voyage à travers les événements nationaux, les conflits locaux, leurs non-dits… Bazaine ressurgit a l’ombre de l’archevêque Dupanloup.

L’auteur a exploré tous les journaux de l’époque. De multiples images, portraits et caricatures illustrent un récit méticuleux et riche. La préface du bâtonnier Bertrand Favreau, historien local passionné par sa ville et son monde judiciaire, redonne tout son intérêt a cette mémoire des Statues.

Editions "Les dossiers d’Aquitaine"
            
En savoir plus : https://ddabordeaux.com/


Écoutez Franck Lafossas.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat