Bordeaux en un tour de cadran. 24 heures de la vie d'une ville

Bordeaux en un tour de cadran. 24 heures de la vie d'une ville

Longtemps considérée comme froide et austère, surtout en comparaison d’une Toulouse rayonnante, Bordeaux a profité du renouvellement de son image pour polir sa raideur toute britannique et son snobisme hérité de l’« aristocratie du bouchon ». Il est fini le temps de la « belle endormie »… C’est ce nouveau temps que le hors-série Bordeaux. 24h de la vie d’une ville se propose d’approcher.


À travers une succession de points de vue et de reportages qui s’égrène au fil d’une journée imaginaire à Bordeaux : de l’aurore aux MIN à Bègles  au milieu de la nuit, heure où les journaux s’impriment et où les crimes sont commis, en passant par les cuisines de Pierre Gagnaire à 20h ou par la gare Saint-Jean à l’heure de pointe matinale. Des auteurs, des photographes, des illustrateurs contribuent à dessiner le panorama d’une métropole mutante, choisissant des lieux à des moments précis, ou l’inverse, des moments en des lieux particuliers, lesquels, les uns après les autres, disent le quotidien de la ville à un instant T. Un quotidien qui réserve mille et une surprises à travers son apparente banalité…

Propositions de rencontres, de visites, de découvertes : autant d’histoires, d’informations pratiques, de conseils touristiques entremêlés, qui, mis bout à bout, heure par heure, tentent de révéler l’harmonie toujours changeante de Bordeaux. La colonne vertébrale du numéro s’appuie sur un séquençage horaire. Pour chaque heure, un auteur propose la découverte d’un lieu et met en exergue la pertinence de la relation espace-temps. Pourquoi ce lieu, à ce moment-là ? Jours de la semaine et saisons sont mélangés pour dresser un portrait de ville en grande partie intemporel et « universel ».

Editions Le festin

En savoir plus : http://www.lefestin.net


Écoutez Mado de la Quintinie.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT