Corps subtils, Carte blanche à Felipe Ribon

 Corps subtils, Carte blanche à Felipe Ribon

Le musée des Arts décoratifs et du Design (MADD) a donné carte blanche au jeune designer et photographe franco-colombien pour investir les espaces de l’hôtel Lalande. Il a imaginé un parcours immersif au cœur des collections, inspiré par l’histoire étonnante du lieu et de ceux qui l’ont habité depuis la fin du XVIIIe siècle. Sont mis en dialogue deux de ses projets les plus récents : Mind the Gap et ae-objets médium, fruits de son questionnement sur notre rapport au sensible, et conçus dans la même volonté de stimuler notre perception extra-sensorielle.


Ses créations viendront dialoguer avec les œuvres issues des collections permanentes, certaines sorties des réserves pour l'occasion dont des bas ayant appartenu à la duchesse de Berry ou encore un papier tâché du sang de Louis XVI recueilli à sa mort.

Ainsi, grâce à cet échange, le MADD illustre une fois de plus sa programmation riche et complète entre arts décoratifs et design, entre création et patrimoine.

Felipe Ribon vient de remporter avec l'orfèvre Nicolas Marischaël le 16e Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main, pour leur œuvre Osmos. Cette pièce sera présenter dans l'exposition.

En savoir plus : Musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux

 


Du mercredi 5 août au lundi 2 novembre 2015,
Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux.


Écoutez Felipe Ribon.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT