Exposition de jeunes graveurs péruviens "Impression temporelle / Impresión temporal" à l’Institut Cervantès à Bordeaux

Une occasion de montrer la diversité des techniques utilisées par les graveurs de différentes régions du Pérou.



▶️ CETTE EXPOSITION A COMME OBJECTIF PRINCIPAL DE FAIRE CONNAÎTRE L'ART ET LA CULTURE PÉRUVIENNE CONTEMPORAINE À BORDEAUX À TRAVERS UNE EXPOSITION DE GRAVURES EN DIVERSES TECHNIQUES

Dans la première moitié du 20e siècle, le grand artiste peintre péruvien José Sabogal fait de la gravure un élément très important pour le courant artistique de l'indigénisme et, en 1940, cette technique commence à s'enseigner à l'école nationale des Beaux-Arts de Lima.

Actuellement, la gravure a une place importante dans l'art contemporain péruvien et elle est très utilisée par les artistes qui n'hésitent pas à revisiter, de manière très personnelle, et en s'inscrivant dans la continuité de cette tradition. Pour notre part, nous avons créé le projet "Impresión Temporal". Ce projet cherche à mettre en valeur l'art de la gravure péruvien en France, tant sur le plan technique que sur celui de la composition créative. Ce projet cherche également à encourager le savoir-faire des artistes et faire connaître cette technique à un public large dans un but de reconnaissance de ce patrimoine artistique péruvien.

Ces gravures ont été inspirées par des thématiques qui comprennent des éléments de composition à la fois figuratifs et non figuratifs, reprenant ainsi aussi bien des éléments de la cosmogonie andine, côtière et amazonienne.

      
Une exposition présentée dans le cadre de la "fête de l'Estampe" et de la "Semaine de l'Amérique Latine et des Pays de la Caraïbes".

En savoir plus : https://burdeos.cervantes.es/fr


Du jeudi 22 octobre au jeudi 19 novembre 2020.


Écoutez Carmen Herrera, artiste spécialisée dans la gravure.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat


Mise à jour : Jeudi 29 10 2020 I À la suite des annonces du Président de la République le 28 octobre pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, l'Instituto Cervantes ne sera pas en mesure d'accueillir du public à partir de vendredi 30 octobre 2020.