"Code quantum" sur 1000 m2 de la façade de la Fabrique Pola à Bordeaux avec quinze artistes et collectifs

À l’image de la série, l’exposition propose un voyage dans un temps en suspension, qui fait écho aux formes d’incertitudes et de questionnements qui caractérisent la période que nous traversons.


Le bâtiment devient cimaise géante, les œuvres de différents formats jouent avec les dimensions de ce support à ciel ouvert. Les artistes proposent des enseignes, revisitent des sigles, utilisent les matériaux et répertoires de la communication urbaine, s’appuient sur la nature industrielle de son parement, et évoquent une temporalité aussi vaste et vague que l’environnement dans lequel s’inscrit cette exposition.

"Code quantum" emprunte son nom à la série télévisée homonyme, dans laquelle le docteur Samuel Beckett se retrouve accidentellement prisonnier dans le passé suite à une expérience de voyage spatio-temporel qui a mal tourné: il entreprend alors un périple pour retrouver son époque et son identité. Cette quête l’amène a traverser de nombreuses époques, à chaque fois dans la peau d’un nouveau personnage. Ces déplacements successifs entre différents mondes, ceux d’avant, de maintenant, et d’après constituent un parcours dans lequel l’esprit est invité à dériver, une expérience temporelle et visuelle qui indirectement évoque la confusion, la précarité des repères à partir desquels nous sommes en mesure de nous projeter collectivement.

S’appuyant sur des propositions, des pratiques et des approches foncièrement différentes, les œuvres que nous proposent les artistes donnent à éprouver nos propres capacités à dépasser les injonctions contradictoires dans lesquelles la situation que nous vivons nous plonge sensiblement.

En savoir plus : https://www.zebra3.org

 


Jusqu'au samedi 17 octobre 2020.


Écoutez Frédéric Latherrade, directeur de Zebra3.

Interview réalisée par Julia Bregeron