It rains, It rains, Installation in situ pour la nef du CAPC de l’artiste Ruth Ewan

Les 360 arbres, plantes, minéraux, os, produits ou outils agricoles qui composent l’installation Back to the Fields de l’artiste écossaise Ruth Ewan forment une traduction dans l’espace ou une version grandeur nature du calendrier républicain.

De 1793 à 1805, celui-ci se substitue au calendrier grégorien pour devenir le calendrier officiel de la France. À l’image du démantèlement de l'Ancien Régime, le temps lui-même est ainsi réorganisé : les noms des jours et des mois évoquent désormais la nature et l’agriculture, des aspects du climat français ou des moments importants de la vie paysanne.

La première exposition monographique de Ruth Ewan en France emprunte son titre à la chanson folklorique « Il pleut, il pleut, bergère... » écrite par l’un des auteurs du calendrier républicain, le poète, politicien et acteur révolutionnaire Fabre d'Églantine. It Rains, It Rains ne met pas seulement au défi notre conception du temps. Cette exposition, où l’on croise les ombres des activistes Louise Michel ou Tom Anderson, porte surtout la parole politique d’une artiste dont le travail n’a de cesse de sonder les luttes sociales.

 

Dans le cadre de la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019"

En savoir plus : http://www.capc-bordeaux.fr


Du jeudi 20 juin au dimanche 22 septembre 2019,
CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux.


Écoutez Alice Motard.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat