Rêver la ville : projets utopiques passés et appels à idées contemporains

Rêver la ville : projets utopiques passés et appels à idées contemporains

À travers neuf projets non réalisés, créés pour Bordeaux du XVIIIe siècle à nos jours, le dessin d’architecture dans sa forme la plus libre raconte son créateur, ses convictions et ses aspirations, mais aussi les enjeux de transformation à une époque et sur un site donné.

Que disent les projets urbains et architecturaux de la ville pour laquelle ils sont projetés, au croisement d’un récit de territoire et d’enjeux plus larges de société ? Lorsque le dessin d’architecture s’exprime dans sa forme la plus libre, il raconte beaucoup, à la fois sur son créateur, ses convictions, ses aspirations et son langage plastique, mais aussi sur les enjeux de transformation à une époque et sur un territoire donné.

Paysages vecteurs d’identité, lieux de vie(s), territoires préservés et en mutation, terrains de promesses ou de tensions, les villes ont toujours constitué une source d’inspiration libérant l’imaginaire des architectes, urbanistes et paysagistes.

Ces projets, absents de notre paysage urbain, nous en disent long sur Bordeaux, et nous invitent à libérer à notre tour notre imaginaire, pour mieux rêver la ville.

Deux ateliers parents-enfants sont proposés par l’association Extra : « Basic Space, un espace pour explorer l’architecture en famille » (6-9 ans) et « Basic Space, une cabane pour expérimenter l’espace avec son corps » (3-5 ans).

En savoir plus : Centre d'interprétation Bordeaux Patrimoine Mondial - CIAP


Du jeudi 20 juin 2019 au dimanche 5 janvier 2020,
A l'extèrieur, sur les vitres du CIAP - Bordeaux Patrimoine Mondial - Place de la bourse.


Écoutez Laure Vallette.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat