Martine Bedin, l'objet déluré

Martine Bedin, l'objet déluré

Fidèle à l'optimisme drôle de ses débuts, Martine Bedin remet en jeu certains de ses projets anciens, ses dessins conservant la fraicheur impertinente et joyeuse des différentes périodes de son travail.


Elle a choisi de produire certains de ces objets conçus dans les années 80 et 90 restés jusque-là à l'état de croquis.

Si le groupe Memphis produisait et produit encore des objets dans des séries non numérotées de manière à se jouer des fétiches de la société de consommation, le décalage chronologique détourne quant à lui les codes du vintage. Le dessin conserve son temps propre que n'interrompt que temporairement la réalisation des objets.
Ses objets ont été produits grâce à un mécène suisse qui a accueilli cette exposition de façon inédite au sein de la fondation Speerstra à Apples, au bord du lac Léman en Suisse.

Le musée des Arts décoratifs et du design est très heureux d'accueillir à son tour cette exposition et d'autant plus que Martine Bedin est bordelaise d'origine.

En savoir plus : Musée des arts décoratifs et du design, Bordeaux


Du vendredi 31 octobre 2014 au dimanche 15 février 2015,
Musée des arts décoratifs et du design, Bordeaux.


Écoutez Caroline Fillon.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT