Dans l'intimité de Roger Bissière

Dix-sept peintures présentent au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux son cheminement artistique depuis sa période figurative et post-cubiste dans le contexte du "retour à l'ordre" des années vingt jusqu'à la non figuration de l'après-guerre.


Accrochage, à découvrir de janvier à décembre 2019, constitué d'oeuvres de la collection du musée, de prêts exceptionnels de la famille de l'artiste et du musée national d'art moderne-Centre Georges Pompidou. Le succès de la rétrospective consacrée à Roger Bissière qui s'est tenue à Lodève, puis à Bordeaux en 2014-2015, conduit le musée à poursuivre l'hommage rendu à cet artiste originaire d'Aquitaine en lui consacrant une salle entière pendant un an.

Ses oeuvres sont conçues comme des ‘'images colorées où chacun peut accrocher ses rêves'' et nous invitent à renouer avec l'amour de la nature.

Ami des Bordelais Jean Dupas, son condisciple à l'Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, et André Lhote qui le convertit au cubisme à travers le prisme de la tradition classique héritée d'Ingres et de Corot, Roger Bissière développa une oeuvre dense, sensible et empreinte d'une profonde humanité : "Ma peinture est l'image de ma vie, le miroir de l'homme que je suis.'' Bien qu'il restât toujours éloigné des circuits officiels, il connut de son vivant une grande notoriété, représentant ainsi la France à la 32e Biennale de Venise en 1964 pour son "importance historique et artistique". A Bordeaux, il apporta un véritable souffle de modernité dont beaucoup d'artistes bordelais sont encore aujourd'hui les héritiers.

Inclassable, la peinture de Bissière relève à la fois de l'intime et de l'universel. Ses oeuvres sont conçues comme des ‘'images colorées où chacun peut accrocher ses rêves''. Un art toujours d'actualité qui nous invite à renouer avec l'amour de la nature et de la terre, là où commence et s'achève la vie.

En savoir plus : http://www.musba-bordeaux.fr


Écoute Isabelle Bissière.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat