NASTI, entre réalité et fiction

NASTI, entre réalité et fiction

Une quinzaine d’oeuvres picturales et installations, mêlant oeuvres picturales et installations, dans le Pavillon de La Boétie.

 
Tiraillé entre deux mondes, le spectateur est mis face à sa propre histoire et l’histoire d’un monde marqué par l’image quel que soit sa génération. « L’histoire de l’art retrace son temps par l’image » s’amuse à dire NASTI, « Je ne cherche donc pas à imposer une image, mais à mettre le regardeur face à sa propre réalité ».
L’artiste jongle entre les disciplines, créant des dialogues entre les matériaux et les techniques. Des oeuvres picturales sensibles et délicates montrant d’une certaine manière le souvenir de l’homme, contrastées avec des installations d’écrans reflétant cette génération essoufflée et hyperconnectée.
Une proposition vaporeuse, donnant libre interprétation à celui qui la regarde.

NASTI, un artiste ambitieux et prometteur
Né en 1995, NASTI est un artiste passionné par le dessin depuis l’enfance. En 2012, après avoir découvert le film Faites le mur réalisé par l’artiste Banksy, le pochoir s’installe dans ses pensées. Installé à Bordeaux depuis 2016, il fait parti de cette nouvelle génération d’artistes d’art urbain dont le talent, la démarche et la finesse évoluent considérablement, tendant peu à peu vers un art numérique liant multimédias et vidéos.

Les traits sont précis et fins. Les détails et la couleur apportent volume et contraste. Croiser une oeuvre de NASTI au détour d’une rue équivaut à rencontrer un individu. On peut lire toute une vie dans un visage marqué, dans un regard intense. Enfants ou vieillards, icônes féminines ou parfaits inconnus ; tous nous transpercent l’âme par leurs regards et leurs visages poignants; preuve de sa maitrise de pochoiriste mais aussi du soin qu’il met à choisir son modèle et son emplacement. Une autre manière d’aborder la peinture, mais aussi la ville.

En savoir plus : https://www.institut-bernard-magrez.com/


Du mercredi 28 novembre 2018 au dimanche 27 janvier 2019,
Institut culturel Bernard Magrez, Bordeaux.


Écoutez Nasti.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat