Mémoire de pierre de la Grande Guerre, Les monuments aux morts de Bordeaux et de la métropole

Mémoire de pierre de la Grande Guerre, Les monuments aux morts de Bordeaux et de la métropole

Cette nouvelle exposition sur le plan national dans le cadre de commémorations officielles du centenaire de la Grande Guerre. Elle a d’ailleurs reçu le label de la Mission Centenaire. Sur le plan municipal, elle s’inscrit dans le cadre de la restauration du monument aux morts de Bordeaux auquel elle fait écho. Dans une démarche d’ouverture aux pratiques artistiques actuelles, elle accueille un artiste local invité Emmanuel Aragon qui propose un contrepoint contemporain.


Alors que quelques monuments apparaissent après la guerre franco-prussienne de 1870-1871, l'idée d’en ériger dans chaque commune se développe pendant la Première guerre mondiale. L’exposition se penche sur le cas bordelais. Ainsi à Bordeaux, est organisé un concours aux propositions très variées, des plus sévères aux plus inventives qui restent sans suite. Adrien Marquet, élu maire en 1925 confie un nouveau projet à l’architecte de la Ville, Jacques d’Welles. Le monument, qui se veut un mémorial du souvenir, simple, moderne et sans superflus voit le jour place du XI novembre en 1929. L’exposition présente également un ensemble de photographies réalisées cette année par les Archives Bordeaux Métropole, offrant ainsi un panorama actuel des 28 monuments de la métropole (ancienne commune de Caudéran incluse).

L’artiste plasticien d’Emmanuel Aragon propose un contrepoint contemporain. Avec l'écriture manuscrite pour principal matériau, il présente ici un ensemble d'œuvres existantes ou créées spécialement, faisant écho au sujet abordé dans l’exposition et aux documents d'archives. Il s’efforce de répondre à ces questions ontologiques : comment les mots dans leur infinie multiplicité de sens portent des expériences profondément individuelles ? Comment y sont toujours étroitement mêlées les dimensions d'individu et de communauté ?

Une rencontre pour le public est prévu avec lui  dans l’exposition le mardi 27 novembre, 19h.

En savoir plus : http://archives.bordeaux-metropole.fr/


Du mardi 6 novembre 2018 au vendredi 26 avril 2019,
Archives Bordeaux Métropole.


Écoutez Jean-Cyril Lopez le commissaire d’exposition et l’artiste Emmanuel Aragon.

Interview réalisée par Frédéric Dussarrat