Hommages aux travailleurs et soldats étrangers et coloniaux engagés et morts pour la France en 1914-1918

Hommage aux travailleurs et soldats étrangers et coloniaux engagés et morts pour la France en 1914-1918

Ils sont accueillis en héros dans les ports où ils débarquent en 1916 et 1917. Ils sont africains, américains, anglais, antillais, australiens, belges, canadiens, chinois, guyanais, grecs, indiens, indochinois, malgaches, polonais, portugais, russes, serbes…

Ils sont cinq millions trois cent mille soldats ou travailleurs. Ils viennent combattre pour la France. Ils viennent travailler pour la France. Ils sont la chair à canon de la Marne, de la Somme, des Flandres… Ils sont sacrifiés. Ils meurent par milliers. Ils meurent au combat et ils mourront à nouveau de l’amnésie de la France, de son silence dans leur rôle dans la Grande Guerre. Ils sont effacés. Ils avaient répondu présent. Ils ont sauvé la France. Ils ont participé à la victoire. Ils seront, après la guerre pour certains, parqués pour mieux être oublier dans des camps de misère comme la Courtine dans la Creuse ou le Courneau en Gironde. Ils sont nos héros coloniaux et étrangers qui ont défendu le pays, dit, des droits de
l’homme.

En savoir plus : https://www.nouvelle-aquitaine.fr

En savoir plus : http://www.rahmi.fr/

En savoir plus : http://www.sousamendes.org/agenda/index.php


Divers lieux en Nouvelle-Aquitaine en Novembre et Décembre ; notamment une exposition du lundi 6 au jeudi 30 novembre 2017 à l'Hôtel de région Bordeaux.


Écoutez Manuel Dias.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT