Le musée se met au vert ! Paysages en représentation(S)

Le musée se met au vert ! Paysages en représentation(S)

La saison "Paysages Bordeaux 2017" est l’occasion pour le musée des Beaux-Arts de réinvestir et de revisiter ses collections autour d’un des genres picturaux les plus récurrents de l’histoire de l’art : le paysage.

Rompant avec les codes de la muséographie traditionnelle par école et par époque, cette approche thématique permet un parcours de visite inédit, voire parfois décalé. Introduit par l’Ecole nordique – à l’origine du paysage naturaliste moderne –, ce parcours se déploie dans les deux ailes du musée, déclinant différents thèmes paysagers : vues de ports,  scènes de tempêtes,  nocturnes, marines,  paysages pastoraux et urbains ou encore diverses interprétations de l’allégorie des quatre saisons. Des accrochages denses dans l’esprit des salons du XIXe alternent avec des présentations au contraire plus épurées, venant là encore perturber le regard du visiteur.
 
Thématiques qui scandent le parcours dans les deux ailes du musée :
- Lumières du Nord. L'invention du paysage moderne
- Poésie des ruines
- Marines
- Marines au clair de lune
- De port en port
- Avis de tempête
- Peindre la nature en plein air : Corot et ses émules
- A toute vitesse ! Modernités urbaines et industrielles
- Au fil des saisons
 
Couvrant un large panorama chronologique, du XVIIe au XXe siècle, la sélection des œuvres, dont une grande partie est habituellement conservée en réserve, viendra dialoguer avec des œuvres contemporaines, prêtées par le Capc, partenaire de l’opération.

Une œuvre de l'artiste britannique Stuart Whipps questionnera les enjeux énergétiques des paysages géologiques en contrepoint de l'exposition 4.543 billion. The matter of matter au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, où seront présentées successivement deux oeuvres du musée des Beaux-Arts : Le Vieux Carrier (1878) d' Alfred Roll et Le Quai de la Grave à Bordeaux (1884) d'Alfred Smith.

En savoir plus : http://www.musba-bordeaux.fr


Du vendredi 30 juin 2017 au dimanche 7 janvier 2018,
Musée des Beaux-Arts de Bordeaux.


Écoutez Sandra Burrati-Hasan, Cécile Hugelé, Erik Samakh et Franck Tallon.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT