Vêtements de l'imaginaire : Ewa Bathelier - Sarah Garzoni - Aline Ribière

Vêtements de l'imaginaire : Ewa Bathelier - Sarah Garzoni - Aline Ribière

La Galerie D.X présente les œuvres de 3 artistes femmes :  plasticiennes et peintres.



- Après avoir travaillé dans la scénographie et le costume Ewa Bathelier a choisi la Robe  comme thème principal d’abord,  quasi exclusif ensuite.
Robes déclinées de diverses manières, habillant des corps absents, devinés ou plutôt imaginés :  robe-parure, robe-signifiante, comme le tutu des danseuses ,robe-récit….
Légèreté et volupté  des couleurs,   du dessin sur un matériaux volontairement choisi léger et flottant accentuent l’effet présence-absence de celle qui est fantasmée sous  le vêtement

- Sarah Garzoni, travail à la fois sur  la matérialité  - ici un corset  XVIII et des dents de requin -  et sur les mécanisme  qui  font exister  l’œuvre dans un réseau  à la fois conceptuel et symbolique. Son œuvre est un travail de limites, va et vient  entre humain et animal, entre jeu, humour et symboles.
L’artiste propose une de ses dernière créations originales

- Chez Aline Ribière le vêtement  est proposé en tant qu’objet plastique, non déterminé par ses fonctions d’usage  mais en tant qu’œuvre  sculpture,  « art textile », « art corporel »…?
Les repères du regard sont volontairement troublés par les créations de l’artiste : se déprenant des nécessités signifiantes,  les vêtements d’ Aline Ribière sont la résultante    d’un jeu formel qui règle l’émergence créatrice.
Le vêtement se veut enveloppe, seconde peau et l’artiste dévoile son art entre organique et conceptuel, entre présence charnelle et règle du jeu formel.
Le tissu a constitué longtemps la matière première mais elle utilise également pour ses robes des matériaux plus primordiaux plus fragiles …. robe – vanité … telles les algues : quelques exemples de ce travail sont présentés à la galerie.

En savoir plus : http://www.galeriedx.com/


Du jeudi 13 avril au samedi 20 mai 2017,
Galerie D.X, Bordeaux.


Écoutez Marie-Christine Delucq.

Télécharger [Click droit, enregistrer sous]
Interview réalisée par Frédéric DUSSARRAT