Bordeaux jardins, l’histoire des jardins bordelais au travers des siècles, du Moyen Age à nos jours

Dessins, gravures, planches botaniques, mais également divers objets provenant de collections privées et du Jardin botanique de Bordeaux, font voyager le visiteur au travers des différentes époques, illustrant ainsi l’amour des Bordelais pour les jardins.

Vignoble invité à la Cité du Vin : "Argentina, Terres de contrastes"

Du 12 août au 17 novembre 2019, c'est un véritable voyage à travers les six principales régions viticoles de l'Argentine auquel seront conviés les visiteurs.

Vert en villes, villes en vert - 26e Salon d'expression photographique



Cette année, La Mémoire de Bordeaux Métropole présente une exposition sur le thème de la nature dans la ville.

Aquarelles de Sally Mara Sturman exposées à l'Alliance Française Bordeaux Aquitaine

Pour la saison estivale, l’Alliance Française Bordeaux Aquitaine met en valeur le travail d’une artiste peintre américaine apprenante de français à l’AF depuis 2017. Une série d'aquarelles intitulée « C’est la fin des haricots ! ».

"Black Pope" : une bénédiction pleine de fierté et de sérénité

Dans la tenue immaculée du souverain pontife, Samuel Fosso, à travers cette nouvelle incarnation, interroge sur la vénération de la blancheur dans la culture visuelle contemporaine. Black Pope est le signe qu'il faut nous départir de nos a priori pour mieux appréhender notre avenir commun.

Robots : Venez explorer cette nouvelle révolution !

Utiles, inquiétants, indispensables, insensibles : les robots questionnent autant qu’ils fascinent. Humanoïdes, industriels ou ménagers, ils débarquent.

Jean-Baptiste : un portrait vidéo de Laure Subreville

Jean-Baptiste est pensé comme une partition montrant des hommes qui réparent les outils, organisent la matière et activent les machines. Un triangle se crée entre l’œil, la main et la machine. Laure Subreville en cherche l’équilibre.

Jean Pierre Raynaud : "Que chacun enchante sa prison"

La saison culturelle bordelaise "Liberté !" rend hommage à un artiste majeur Jean-Pierre Raynaud dont les œuvres sont présentes dans la collection du CAPC et réinstalle trois œuvres iconiques, trois gestes plastiques en forme de parcours dans la ville.